Corse Net Infos - Pure player corse

Carte scolaire : Les "vives inquiétudes" de la municipalité de Bastia


Rédigé par le Mercredi 9 Avril 2014 à 18:44 | Modifié le Mercredi 9 Avril 2014 - 19:12


A la suite des mesures proposées par la DASEN relative la carte scolaire, la municipalité de Bastia exprime dans un communiqué " sa plus vive inquiétude quant aux suppressions de postes que connaîtra la ville dès la rentrée prochaine."


Carte scolaire : Les "vives inquiétudes" de la municipalité de Bastia
Ce seront donc deux classes de maternelle standard et une classe de CLIS qui fermeront et 2 à 3 postes d’enseignants détachés dans les organismes de soin et de « traitement de la grande difficulté » qui seront supprimés. C’est inacceptable et en total décalage avec l’idée que nous nous faisons du soutien à l’éducation. 
Même si des ouvertures de classes sont prévues, il n’en demeure pas moins que ces annonces auront des conséquences sur la qualité de l’accueil de nos élèves. De fait, il y aura une augmentation du taux d’encadrement des classes maternelles qui sont déjà surchargées sur l’ensemble de la Ville (ZEP compris). 
En supprimant les postes d’enseignants au CAMPS et au CMPP, c’est l’aspect pluridisciplinaire de la prise en charge qui disparaît. Cela aura également au-delà de l’élève, des conséquences sur le lien avec les familles et les équipes pédagogiques. 
Force est de constater qu’à ce jour, cette carte scolaire ne correspond en aucun cas aux orientations prévues et annoncées par le gouvernement en matière d’éducation.
La municipalité demande de sursoir aux fermetures de postes prévues (écolesVenturi et Calloni) en maintenant, dans un premier temps, les postes dans les organismes de soin et en bloquant les postes dans les deux maternelles jusqu’à la 
rentrée scolaire. 
La municipalité demande au Recteur de bien vouloir revoir sa position et de reconsidérer l’élaboration de la carte scolaire dans ce sens. 
Notre municipalité sera présente aux côtés des familles bastiaises dans ce combat pour l’égalité d’accès à l’Education."

Les précisions du recteur à propos du CMPP

Je rappelle que l’Education Nationale n’a d’autre obligation que de mettre à disposition du CMPP ou d’organismes liés des professeurs des écoles spécialisés devant élèves. 
Ainsi, il ne lui appartient pas de mettre à disposition des personnels pour exercer d’autres fonctions. Cependant, en Corse comme dans d’autres académies, il était d’usage de mettre à disposition des professeurs des écoles spécialisés, hors présence d’élèves, pour faciliter le fonctionnement de ces organismes. Sur les 300 CMPP recensés au niveau 
national, seuls 50 parmi lesquels celui de la Haute Corse, continuent de bénéficier de telles mesures.
Il me paraît opportun de préciser que depuis la circulaire du 5 août 2008, les mises à disposition ne sont plus de la compétence du Recteur mais du Ministère. Nonobstant ce fait, le Rectorat de Corse et la Direction Académique de Haute Corse les ont, jusqu’à présent, toujours renouvelées.
Il est évident qu’une telle situation ne peut perdurer.
C’est pourquoi la Directrice Académique de Haute Corse a fait savoir, qu’à terme, trois emplois ne pourront plus être assurés par des mises à disposition de l’Education Nationale. 
C’est déjà le cas pour les institutions semblables de Corse-du-Sud. 
Toutefois, nul ne souhaite mettre en difficulté le fonctionnement du CMPP de Haute-Corse à la prochaine rentrée. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de maintenir la prévision de retrait des trois mises à disposition, mais de manière progressive, et ce, afin de permettre à cet organisme d’être en conformité avec le cadre réglementaire actuellement en vigueur.
En conséquence, pour l’année scolaire 2014-2015, les trois mises à disposition seront maintenues, la situation devant être régularisée au fur et à mesure à compter de la rentrée 2015.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85600 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 41023 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349