Corse Net Infos - Pure player corse

Capa : La feuille de route de 2013


Rédigé par le Samedi 19 Janvier 2013 à 23:56 | Modifié le Dimanche 20 Janvier 2013 - 01:19


La traditionnelle cérémonie des vœux de la Capa s’est déroulée au centre de loisirs sans hébergement de Baléone ouvert par la Capa en 2006 sur la commune de Sarrola. Près de 80 institutionnels de tous horizons ont répondu présents à l’invitation du président et des élus de la Capa. L’occasion pour le président Simon Renucci, son premier vice-président Pascal Miniconi mais aussi Alexandre Sarrola maire de Sarrola et vice-président de la Capa de détailler la feuille de route de cette année 2013 placée sous le signe du dynamisme et du développement durable.


Capa : La feuille de route de 2013
Mais aussi faire un survol des réalisations et actions menées par la  CAPA, présente dans le paysage institutionnel de la Corse, depuis le 15 décembre 2001.
"Ce que nous avons entrepris, accompli et réussi, je le dois, nous le devons à l’engagement, à la loyauté, au travail de l’ensemble des élus et agents communautaires et communaux, et aussi à tous les partenaires de l’action publique locale.
Vous toutes et tous, partenaires de la CAPA vous nous donnez du talent, du souffle, de l’envie  et du potentiel. La Communauté d’agglomération du Pays Ajaccien est désormais un acteur public de l’aménagement et du développement du territoire par son niveau d’investissement passé entre 2006 et 2011 de moins de 5 millions d’euros à plus de 30 millions d’euros et par sa participation à la préparation de l’avenir. La préparation de l’avenir ? Je voudrais l’illustrer par quelques réalisations concrètes.
Le programme de l’Agenda 21 du pays Ajaccien a été approuvé le 20 décembre dernier et comme un symbole, 20 ans après le sommet de Rio. Désormais l’agenda 21 du pays ajaccien se retrouve dans les politiques publiques de la CAPA, mais aussi dans celles des autres niveaux d’administration territoriale de la République et des partenaires de l’action publique locale. Nous le devons à une longue et intense phase de concertation que vous nous avons voulue, et que nous allons poursuivre et amplifier. Le programme « Pays ajaccien 2021 » doit nous aider à produire un service public local composé d’actions et de mesures plus simples, plus économes de moyens et toujours plus proches des habitants.
Le plan climat énergie territorial, volet climat énergie de l’Agenda 21 a lui aussi été approuvé dans le respect des calendriers fixés par les lois de la République, notamment le Grenelle II que j’ai eu l’honneur de voter. Ce plan nous permettra aussi d’être prêts à déposer pour  la CAPA et les communes membres des projets éligibles aux fonds structurels européens pour la période 2014/2020, pour lesquels l’énergie sera un objectif fort d’intervention. Sur ces deux dossiers, nous devons saluer le partenariat actif et réciproque avec l’Etat et la Collectivité Territoriale de Corse.
Le PLH 2 se met en œuvre, pour amplifier la dynamique crée par le premier PLH qui aura permis la création de 100 logements sociaux nouveaux par an,
La commission locale de l’eau du SAGE sera bientôt installée sur un territoire de 25 communes et de près de 100.000 habitants, soit le tiers de la population insulaire. Ce véritable parlement de l’eau permettra de concilier les différents usages de l’eau et d’être au rendez vous des prochaines échéances fixées par l’Union Européenne au titre de la directive cadre européenne. Je salue ici le précieux soutien de l’Agence de l’eau, établissement public de l’Etat et le travail de l’Assemblée de Corse. Je veux aussi remercier mes collègues présidents des communautés de communes de la haute vallée de la Gravona, du Prunelli et du SIVOM de la Rive sud sans lesquels rien de tout cela n’aurait été possible.
Le SCoT a connu ses premiers pas ; il demeure sans doute l’enfant le plus fragile de la fratrie et nous devons lui consacrer toute notre attention.
Les contrats de délégation de service public eau et assainissement ont été révisés sans augmentation du prix de l’eau dans un calendrier marqué par un programme d’investissement de plus de 40 millions d’euros en 3 ans.
Le schéma directeur d’aménagement numérique pierre angulaire du projet « Territoire numérique » connait une accélération de sa mise en œuvre par  l’arrivée d’un chef de projet dédié.
Aussi notre communauté si elle demeure encore fortement marquée par les dépenses propres aux compétences optionnelles a su se donner les plans et schémas qui renforcent la structure et la cohérence de nos politiques publiques locales.
Ainsi, la CAPA s’éloigne de plus en plus du profil d’un  gros SIVOM.
Préparer l’avenir c’est bien, Aider à mieux vivre le présent c’est encore mieux.
Car comme l’écrit Albert Camus «  la vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent ».
Et nous n’avons pas le choix ; en effet la CAPA met  en œuvre quatre services publics locaux essentiels, que nous rencontrons dès notre réveil ;
-      le service public de l’eau potable qui nous permet de préparer notre  café et de prendre notre douche en toute sécurité,
-      le service public de la collecte et du traitement des eaux usées qui vient aider l’eau à accomplir son cycle éternel,
-      le service public de la collecte et du traitement des déchets ménagers,
-      et enfin, le service public du logement qui permet de produire plus de 100 logements sociaux par an quand il s’en faisait si peu avant.
En 2012, la CAPA aura cherché à améliorer encore le quotidien des habitants du territoire.
Les interventions de la CAPA  auront donc permis de renforcer les opérations d’investissements afin de soutenir l’économie et l’emploi avec comme souci permanent la recherche de l’efficacité de la dépense publique ; près de 30 millions d’euros de dépenses d’équipement ont été investis localement, favorisant le maintien de plus de 300  emplois directs du secteur de la construction et des travaux publics non compris les emplois indirects en terme de services.
La CAPA s’est fixé comme priorité de tout mettre en œuvre pour amortir les effets de la crise, à l’instar de l’ensemble des collectivités territoriales qui réalisent près  de 75 % de l’investissement public en France.
L’intercommunalité fait désormais partie de la vie quotidienne des 80. 000 habitants du pays Ajaccien. Notre volonté de « faire ensemble » et de mutualiser les compétences et les moyens, continue de se décliner autour des principaux champs d’interventions de nos politiques publiques : l’environnement, les déplacements, l’habitat et le développement économique durable.
Les objectifs poursuivis restent d’améliorer la qualité de vie de toutes et tous et de renforcer l’attractivité de notre territoire. Nos interventions doivent répondre, davantage encore, aux préoccupations de l’ensemble des habitants en encourageant le débat et la participation citoyenne. Elles doivent également renforcer la solidarité envers nos proches et nos voisins.
Ainsi en 2012, nous aurons enregistré les résultats suivants :
Sur les transports collectifs urbains ;
-      une fréquentation des transports publics en augmentation de 28% grâce sans doute à une tarification plus simple plus lisible, plus sociale et à l’adaptation de l’offre après avoir consulté  les 34.000 foyers du pays Ajaccien,
-      l’atteinte des niveaux de recettes commerciales fixés dans le contrat de délégation de service public,
-      La poursuite de l’accessibilité du réseau par un investissement annuel de plus de 500.000 euros par an depuis 2010,
-      Une coproduction toujours plus importante avec les usagers dans le cadre du comité citoyen,
-      La création d’un second parc relais d’une capacité de 380 places, qui vient s’ajouter à celui de Mezzana sur la commune de Sarrola Carcopino,
Sur les déchets ménagers ;
-      La baisse de la production de déchets ménagers de 2% entre 2011 et 2012 et j’y vois là les premiers résultats du travail entrepris depuis 2010 dans le cadre de notre politique de prévention des déchets, accompagné par l’ADEME, autre établissement public de l’Etat,
-      L’adhésion de la CAPA au syndicat régional de traitement afin d’affirmer et de renforcer une position insulaire dont les  spécificités devront être plus prises en compte par les pouvoirs publics,
-      La réhabilitation de la décharge historique de Saint Antoine déjà bien entamée sera achevée en 2013.
Sur la gestion de l’eau ;
-      Les contrats eau et assainissement ont été renégociés,
-      La commission locale de l’eau a été crée,
-      La mise en conformité du système d’assainissement du pays Ajaccien s’achève avec la réalisation de la station de campo dell’oro en novembre 2012 et la livraison de celle des sanguinaires pour décembre 2013,
Sur le développement économique ;
-      La mise en place d’une convention avec la caisse de développement économique de la Corse qui permet de verser des avances remboursables aux entreprises,
-      La poursuite des programmes de développement endogène avec la maison de l’emploi.
Mes Amis, nous pouvons être raisonnablement fiers de ce bilan qui honore le service public local dont nous restons les serviteurs. Préparer l’avenir, rendre les choses possibles c’est sans doute ce qui est attendu d’une collectivité locale par les habitants mais ce n’est surement pas suffisant. Nos concitoyens  demandent  désormais plus que les grands projets, la réalisation des grands équipements, car ils les considèrent sans doute comme un du, qui profite à tous et dans lequel toutes et tous se retrouvent mais dans lesquels chacun ne se retrouve pas totalement.
En 2013 nous aurons à cœur de conforter nos points d’excellence, de réaliser ce qui doit l’être au titre du programme de mandature 2008/2014 et de contribuer à préparer la suite car le propre du service public local c’est la permanence et la continuité. Aussi pour 2013, nous devrons avec les communes membres et en particulier la ville d’Ajaccio, ville centre de la CAPA et capitale régionale, réaliser les projets suivants ;
-      Mettre en oeuvre la modernisation de la collecte des déchets ménagers,
-      Prolonger la voie bus jusqu’à la place Abbatucci et préparer l’arrivée du  transport collectif en site propre par la réalisation des études d’ingénierie financière et de déplacement de la gare,
-      Finir le programme de mise en conformité du système d’assainissement du pays Ajaccien avec la livraison de la station d’épuration des sanguinaires en 2013,
-      Réussir l’opération programmée d’amélioration de l’habitat et le plan de mobilisation du foncier et bâti public,
-      Réussir l’opération de réalisation de la zone d’aménagement concerté de Mezzana,
-      Réussir la mise en œuvre du SAGE par des actions concrètes et démonstratives comme par exemple les études de restauration écologique du Cavallu Mortu sur Mezzavia, Pont Bonellu sur Sarrola Carcopino et Valdu Mallu sur Peri et préconiser des actions de restauration. J’ai demandé aux services communautaires de rajouter le ruisseau de  l’Albitrone qui rejoint celui des Cannes, en lien avec la réhabilitation du site de Saint Antoine, et l’opération de rénovation urbaine,
-      Préparer la mise en place de la tarification incitative des déchets ménagers,
-      Installer la cohérence territoriale sur le périmètre le plus pertinent,
-      Conclure sur le schéma de mutualisation entre la CAPA et ses communes membres,
-      Préparer et mettre en œuvre l’acte III de la décentralisation.
Enfin nous devrons aussi accompagner la réalisation des grands projets en fonction de nos compétences comme la reconstruction de l’hôpital d’Ajaccio, la requalification du front de mer, l’intégration des transports collectifs dans les profils en travers de la rocade. En 2013 nous allons continuer à mettre notre engagement, notre capacité de travail et notre loyauté au service des habitants de ce territoire, pour continuer comme le disait Jean Jaurès à « ôter le doute du peuple par la persévérance de notre dévouement ».
L’agglomération devra aussi être plus présente auprès des plus fragiles de nos voisins, de nos amis, de nos parents, en examinant de près l’opportunité de créer un centre communautaire d’action sociale, à partir des conclusions de l’analyse des besoins sociaux.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13927 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 6668 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28