Corse Net Infos - Pure player corse

Cantonale partielle de Bastia : Le PRG avec le MCD


Rédigé par le Vendredi 2 Septembre 2016 à 14:07 | Modifié le Vendredi 2 Septembre 2016 - 23:47


Au terme de la réunion de son nouveau comité directeur le PRG de Haute-Corse a décidé de présenter au scrutin de la cantonale partielle de Bastia III des 2 et 9 octobre prochains, un binôme commun avec le MCD, indique le PRG dans un communiqué qui confirme ainsi, le rapprochement entre les radicaux de gauche et le mouvement de François Tatti.


Cantonale partielle de Bastia : Le PRG avec le MCD
Les adhérents PRG de la fédération de la Haute-Corse se sont réunis à Corte le 11 juin 2016 avec pour ordre du jour, le renouvellement de leurs instances.
Un nouveau comité directeur a été élu sur la base d’un message politique clair, focalisé sur le double objectif de reconstruction et d’ouverture.
Au cours de la réunion du comité directeur qui s’est tenue le 04 août dernier, il a été acté cette volonté d’ouverture et décidé, à l’unanimité, de sa mise en œuvre dès la prochaine échéance départementale.
A cet effet, les responsables du PRG et du MCD se sont rapprochés pour examiner la situation politique et rechercher une vérité qui leur soit commune et qui puisse être partagée par d’autres, pour le bien général  du 3ème canton de Bastia, et plus largement, de la Corse.
Rechercher cette vérité, c’est viser d’autres avenirs, c’est, par delà nos propres adhérents, jeter un pont, pour de libres échanges, vers celles et ceux qui nous sont proches, chacun amenant ainsi ses richesses complémentaires.
C’est dans cette optique que le PRG a décidé, pour engendrer une victoire s’inscrivant dans l’élargissement de la majorité départementale et  consolidant par là même, la liste d’union de la gauche à l’assemblée de Corse, de présenter au scrutin des 02 et 09 octobre prochain, un binôme commun avec le M.C.D.
Cette décision est un message politique fort vers tous ceux qui partagent nos valeurs humanistes, laïques et républicaines, constituant l’acte premier de la reconstruction de la gauche.

Le bureau et le comité directeur du PRG de Haute-Corse

Président d'honneur : Dominique Baldacci
Président : Anthony Alessandrini 
1er vice-président Joseph Martelli, 2e vice-président Jean-Jacques Vendas, 3e vice.présidente Elise Bona, 4.e vice-présIdent Michel Mezzadri 
 Secrétaire générale : Danièle Belgodere 
Trésorier général  : Nicolas Vincensini
Trésorier adjoint : Jean-François Mattei 
Membres du bureau : Dominique Rossi jean.Toussaint Paolacci, Didier Pietri, Jean-Prançois Bonifaci Dévote Tomasi, André BiaggInI Alexandre Alessandrini, Maurice Pariggi, Bernard Morganti Jean-Paul Luisi 


Composition du comité directeur
André Vendasi, Iklasse Errami, Marius Vendasi, Pierre Canasi,  Pierre-Joseph Celli, Toussainte Cicchero, Jean-Michel Giacobbi, Fernand Leccia, Jeannine Muraccioli-Ruggieri, Paul Giacobbi, Joseph Castelli 
Sont également membres de droit du comité directeur tous les maires, conseillers départementaux et conseillers territoriaux. 

La position du MCD

L’élection partielle du canton de Bastia 3 qui va se dérouler les 2 et 9 octobre prochains, intervient à un moment où les sensibilités de Gauche travaillent à une démarche de refondation et d’ouverture à Bastia comme ailleurs en Corse.
A la suite de l’appel au rassemblement lancé publiquement par Marie-Claire Poggi au nom du MCD, plusieurs rencontres sont intervenues avec le PRG et diverses personnalités de Gauche qui partagent la même ambition. Elles ont permis de dégager des convergences politiques claires et un projet partagé pour ce canton.
Cette volonté affirmée de tourner la page des divisions et de proposer un rassemblement est déjà un acte fondateur. Elle répond, en responsabilité, aux attentes de toutes celles et de tous ceux qui, très nombreux, se reconnaissent dans nos valeurs et qui aspirent à une dynamique de reconquête.
Le MCD et le PRG présenteront un binôme commun pour porter cette démarche à l’élection cantonale partielle de Lupino. Le rassemblement des forces de Gauche et de progrès est la seule voie possible pour remporter la victoire et conserver ce canton à Gauche dans le cadre de la majorité départementale.

La surprise de Joseph Martelli

Un peu plus tard dans la soirée on apprenait que Joseph Martelli, vice-président du PRG battu avec son binôme lors de la dernière cantonale, n'était pas au courant de cet accord et qu'il serait bel et bien candidat sous les couleurs du PRG avec Anne-Marie Piacentini.
Nous vous en reparlerons.



Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes