Corse Net Infos - Pure player corse

Campagne de recrutement de la Marine Nationale : Le CIRFA présent en Corse


Rédigé par le Dimanche 1 Février 2015 à 20:42 | Modifié le Lundi 2 Février 2015 - 01:09


La Marine nationale a lancé depuis le 18 janvier sa troisième campagne de recrutement pour une durée de trois ans. En 2015, elle recrutera et formera jusqu’à 3000 marins âgés de 16 à 25 ans, d’un niveau scolaire allant de la 3ème à Bac+5. Pour entretenir ses savoir-faire et maintenir sa capacité opérationnelle, ces futurs marins feront leur choix dans plus de 50 métiers présents au sein de la Marine nationale. Elle s’appuie pour cela sur le réseau des 45 Centres d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) répartis en métropole et outre-mer.


Campagne de recrutement de la Marine Nationale : Le CIRFA présent en Corse
La Marine recrute tout au long de l’année, et propose un avenir professionnel atypique, stimulant et valorisant qui semble inciter les jeunes à faire un pas vers la vie de marin. Pour l’année 2012, 20 jeunes Corses ont été incorporés. Pour 2013, c’est 33 jeunes sur 48 dossiers ouverts et 2014 a permis un recrutement de 29 jeunes insulaires pour 63 dossiers ouverts. Cette année 2015 commence avec 2 jeunes recrutés au mois de janvier.
Il y a une véritable perspective de carrière et de promotion en interne pour évoluer en grade, salaire, responsabilité et obtenir le statut de militaire de carrière. L’évolution se fait en fonction des notes obtenues durant les cours de formation de la Marine et suivant la qualité des services rendus en affectation. Les militaires sont évalués tout au long de l’année par les supérieurs sur l’aspect militaire, professionnel et humain. Une attitude sans faille, une bonne adaptation à la vie militaire, rendre de bons services dans sa spécialité, être sportif... sont autant de critères qui permettent d’évoluer. C’est une carrière aux mérites, celui qui met de la sueur au travail sera récompensé.
 

Recrutement de garçons et filles de tout niveau scolaire (de sans diplôme à BAC +3).

Tous peuvent décider de rejoindre les rangs de la Marine, afin d’entamer des carrières diverses et assouvir leur passion du voyage et de l’aventure. Pour 2015,  le CIRFA MARINE Ajaccio sera toujours à pied d’œuvre pour proposer les opportunités que peut offrir la marine à travers notre campagne scolaire dans les lycées et collèges de toute l’île, les forums pour l’emploi, avec ses partenaires des MLI, BIJ, PIJ, CIO, ou lors de manifestations comme un meeting aérien, les régates impériales, le salon Abyss etc…
Des permanences sur rendez-vous sont assurées dans les missions locales de Bastia, Ajaccio, Calvi, Porto-Vechio, Corte et le CIRFA Ajaccio propose également chaque année, 42 places pour nos jeunes insulaires, garçons et filles, âgés de 16 à 21 ans pour suivre une PMM (préparation militaire marine) sur la Base Navale d’ Aspretto. Cela permet un amarinage,  de vivre une expérience hors du commun, une formation militaire, et le passage du permis côtier gratuit (sauf timbre fiscal et sous condition de réussite). Elle commence début Octobre et fini fin Mai à raison d’un samedi après-midi et la journée du dimanche, une fois toutes les 3 semaines environ. Une période bloquée de 5 jours pendant les vacances de pâques, pour favoriser la cohésion.  

Partenariat avec le lycée Jules-Antonini depuis la rentrée 2014

Il permet de former des jeunes en 3 années, avec des stages professionnels dans la marine, qui débouche sur un contrat de 4 ans renouvelable, ou 1 an dans les mêmes conditions. Des stages permettront dès la classe de première une immersion partielle grâce à une préparation militaire sous forme de 12 weekends à la base d’Aspretto. Les jeunes gens apprivoiseront à leur rythme le milieu (marche au pas, tir…). Un stage de deux semaines au Centre d’Instruction Navale de Toulon (CIN) viendra compléter cette initiation. En terminale, les inscrits effectueront 8 semaines de stage sur une unité de la marine, rémunération à l’appui.
Afin de mieux connaître leur future recrue, les militaires assistent à tous les conseils de classes de ces trois filières jusqu’au baccalauréat. 
Les formations de la Marine permettent d’évoluer dans sa carrière et d’avoir plus de compétences techniques et pratiques dans sa spécialité. Cette évolution permet d’avoir des postes à responsabilité. Les cours de la Marine ont des équivalences avec les diplômes civils: le BAT (Brevet d’aptitude technique) équivaut à un BAC PRO. Le BS (brevet supérieur) équivaut à un BTS. Le BM (Brevet de maitrise) équivaut à une licence. Ce sont Autant d’avantages pour envisager sereinement une reconversion pour ceux qui manifestent l’envie de retourner à la vie civile.

Les points forts et avantage de la vie militaire et embarquée.

De par les différentes missions sur les bateaux, sous-marins et aéronefs, le marin sera amené à vivre des expériences uniques: sauvetage maritime (crash d’avion en mer, bateaux en perditions, naufragés...), lutte contre les trafics de drogue et d’armes, contre la migration clandestine par la voie maritime, contre la piraterie (Prise d’otage, pillage de cargaisons des bateaux civils de commerce, plaisance et croisière). Protection de l’environnement contre les pollutions maritimes, surveillance des zones de pêche, aide humanitaire après une catastrophe naturelle ou sanitaire, évacuation des ressortissants Français en pays étranger, intervention sur une zone de conflit pour maintenir la paix et sauver les populations, dissuasion nucléaire, renseignement...
Etre marin, c’est être ouvert au reste du monde et faire des escales afin de le découvrir. Parmi elles : Bombay en Inde, Brisbane en Australie, Rio au Brésil, Lisbonne au Portugal, Dakar au Sénégal, Japon, Reykjavik en Islande, Malte, Dubaï aux Emirats Arabe Unies... Et dans les DOM­TOM. Toutefois, il ne faut pas oublier que ces escales interviennent le plus souvent lors de missions de longues durées parfois très éprouvantes.

Dangerosité, disponibilité et mobilité du métier

Etre militaire implique d’accepter le risque de faire le sacrifice de sa vie pour protéger la France, les biens de la France et les Français, d’être envoyé sur des cadres d’opérations en zone de guerre. Ce métier implique également la possibilité de voir des choses dures (mort, blessé, pauvreté, famine...) Il faut se dire que l’on peut être envoyé en mission et ne jamais en revenir. Ce statut de militaire est accepté par une signature en début de carrière.
Le marin est disponible pour intervenir en tout temps et en tous lieux 24h/24h, 7jours /7 pouvant être appelé du jour au lendemain et amené à partir pour de longues missions (plusieurs mois). Une implication qui demandera de mettre sa vie personnelle entre parenthèse, de supporter l’éloignement familial et de son cadre de vie. Les bateaux de Marine Nationale naviguent en moyenne entre 150 et 250 jours par an. Les 3 gros ports militaires français sont : Toulon, Brest et Cherbourg, les 4 bases aéronautiques navales : Lann­Bihoué, Landivisiau, Lanvéoc­Poulmic, Hyères
La vie de groupe est omniprésente sur les bateaux et dans les bases, une particularité qui demandera un bon esprit d’équipage une très grande solidarité et une bonne cohésion de groupe.

La pénibilité du travail

Le marin est polyvalent et endurant au travail, il sera amené sur le bateau à travailler dans d’autres domaines que sa spécialité et participera aux corvées. Tous participent aux exercices de sécurité ou à une réelle lutte contre les sinistres : feux, voie d’eau, blessé, homme à la mer, évacuation du bateaux, menace missiles ou torpille, menaces bactériologique­chimique et nucléaire... En mer comme à terre, plusieurs exercices pour se préparer à lutter efficacement contre toutes ces menaces ou sinistres
Certaines spécialités font du quart. Le quart permet de faire fonctionner le bateau 24/24heures. Des équipes de marins dans différents domaines (mécano, navigateur, détecteur, transmetteur) se relaient tout au long de la journée sur 24 heures.

 

Prise de contact, renseignements

Premier maître Pascal Sabaté
Chef du CIRFA Ajaccio
(Centre d'Informations et de Recrutement des Forces Armées)
Tél : 04.20.00.70.87// Fax : 04.20.00.70.93
cirfa.ajaccio@marine.defense.gouv.fr   




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85506 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40932 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348