Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : Les mises au point de Renée Baron


Rédigé par le Mercredi 3 Juillet 2013 à 19:29 | Modifié le Vendredi 5 Juillet 2013 - 10:02


Attaquée à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux, Renée Baron, adjointe au maire de Calvi, déléguée aux affaires sociales, a remis à la presse le communiqué dans lequel elles effectuent un certain nombre de mises au point.


Renée Barob
Renée Barob
Pour que les choses soient bien claires, il convient de rappeler les faits :
En décembre 2012, un incendie a ravagé un appartement à la Citadelle. J’ai appris par un article de presse paru le lendemain dans Corse-Matin que "le locataire, absent au moment des faits, devait être relogé par la municipalité de Calvi."
Dés lors, l’équipe du CCAS m’a aidé à trouver la personne sinistrée que nous avons dû conduire nous-mêmes à l’hôpital pour y recevoir des soins et du réconfort ; après quelques moments de discussion, il a été convenu avec l’intéressé qu’il partirait à Oletta en moyen séjour, le temps de retrouver ses papiers pour repartir chez lui au Maroc. Pour cet hébergement, nous lui avons confectionné un petit trousseau avec pyjama, trousse de toilette etc.…Merci à l’équipe médicale de l’hôpital de Calvi qui accepte depuis plusieurs années ces hébergements d’urgence qui réconfortent ces personnes en souffrance. Lorsque le taxi s’est présenté à l’hôpital pour le départ, cette personne n’a pas voulu partir, car un de ses amis, M. Pierre Bertoni, lui a proposé, devait-il nous dire un hébergement.
L’assistante sociale lui a fait signer une décharge et ce monsieur est parti.
Quelques temps après, nous avons appris que l’Oratoire était squatté par cette personne et  que les cours de musique ne pouvaient plus être dispensés dans ces lieux. Un médecin nous a fait part de son inquiétude pour la personne en question, couchée  par terre avec des immondices autour de lui. Je réussi à contacter des membres de sa communauté pour retrouver sa famille à Bastia, malheureusement ces derniers ne pouvaient rien faire, les 4 enfants vivent avec leur maman divorcée depuis quelques années. De plus, la  personne sinistrée a eu sa maison vendue au Maroc. Elle devait dès que ses papiers seraient en règle rejoindre sa sœur qui acceptait de le recevoir.
La sous-préfecture interpellée par mes soins le 18 juin dernier  s’est dite surprise que le problème n’ait pas encore été réglé et m’a assuré que tout le nécessaire serait rapidement fait.
M. Pierre Bertoni à qui j’ai passé plusieurs appels téléphoniques ne m’a jamais répondu. Je l’ai finalement rencontré dans la rue, et lui ai demandé pourquoi il  avait installé cette personne dans l’oratoire ; nous nous sommes donnés rendez vous le lendemain à la mairie, mais en vain.
Concernant l’école de musique, 2 grandes salles ont été mises à leur disposition au centre social.  Suite à la dégradation des locaux de l’Oratoire, la mairie a finalisé les travaux, la commission de sécurité passée, 4 salles ont donc été octroyées, volume des salles plus de 100m2.
Si il n’y avait pas de professeurs rémunérés dans ces salles, il y aurait peut être moins d’engouement pour défendre ce pauvre hère car depuis de nombreuses années, des expulsions de logements publics et privés ont lieu, je n’ai jamais eu de commentaires, ni d’aide de ces personnes qui se mobilisent aujourd’hui, pourtant il y a eu des situations vraiment dramatiques, mais grâce à l’office des HLM, grâce aux associations qui travaillent pour aider ces familles et à la Commission de la CAPEX à la préfecture, nous avons toujours trouvé des solutions, même quelques fois chez des privés comme le couvent de Corbara qui nous a aidés.
Je trouve déplorable que certaines personnes polémiquent toujours, au lieu d’utiliser leur énergie pour venir en aide aux citoyens qui rencontrent en ces temps difficiles, beaucoup de difficultés.

 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346