Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : Le document d'objectifs "Natura 2000" Calvi-Cargèse validé par le comité de pilotage


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 15 Juin 2016 à 15:52 | Modifié le Mercredi 15 Juin 2016 - 18:11


Réuni pour la deuxième fois ce mercredi en sous-préfecture de Calvi, le Comité de Pilotage des sites Natura 2000 a adopté le document d'objectifs "Natura 2000" comprenant les 4 sites du secteur Calvi - Cargèse.


Calvi : Le document d'objectifs "Natura 2000" Calvi-Cargèse validé par le comité de pilotage

La salle de réunion de la sous-préfecture de Calvi était bien trop petite pour accueillir ce mercredi à 14 heures le  Comité de pilotage de "Natura 2000" qui avait convié les maires et différents représentants à valider le Tome 1 du document d'objectifs "Natura 2000" pour les 4 sites du secteur Calvi - Cargèse.
Ce Tome 1 de 343 pages comprenait un état des lieux, une analyse écologique, les enjeux et objectifs de conservation.
Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi, Agnès Simonpietri, présidente de l'Office de l'Environnement de la Corse et le  commissaire général, contre Amiral  Hervé Parange, présidaient cette réunion à laquelle assistaient les représentants des différents collège du comité de pilotage.
Etaient également présents Magali Cannac-Padovani reponsable  du projet "Natura 2000" à l'Office de l'Environnement de la Corse et Henri Retali de la direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Corse.

1043 km de côtes  et 21 sites "Natura 2000" en mer
Natura 2000 est un  réseau écologique de sites naturels à travers toute l'Europe, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales et de leurs habitats.
Il a pour objectif de contribuer à préserver  la diversité biologique sur le territoire  européen tout en tenant compte des exigences économiques, culturelles et régionales de chaque Etat membre. Il assure le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation des habitats naturels et des populations d'espèces de faune et de flore sauvages d'intérêt communautaire.
En Corse.
Avec 1043 km de côtes, la Corse compte 21 sites "Natura 2000" en mer, dont 8 marins et 9 majoritairement marins (avec une partie terrestre), soit environ 45% des eaux territoriales corses, répartis en 6 secteurs géographiques.
La Corse connaît également une particularité au niveau de la gestion de ces sites avec la mise en place d'une convention triennale de partenariat signée le 1er octobre 2000 par le préfet de Méditerranée, le préfet de Corse et la Collectivité Territoriale de Corse.
Cette convention confie à la CTC la charge d'accompagner l'Etat pour le déploiement du réseau "Natura 2000" en mer. elle précise les responsabilités relevant du préfet de la Méditerranée et du préfet de département dans le cadre de l'élaboration des  DOCOB et du suivi de leur mise en oeuvre.


Deux sites répertoriés sous les codes FR 94110023 "Golfe de Porto" et presqu'île de Scandola et FR94112010 "Capu Rossu", Sandola, Revellata de Calvi ont été désignés en zone de protection spéciale, respectivement le 26 octobre 2004 et le 30 octobre 2008 au titre de la directive "Oiseaux".
Les sites FR 9400574 "Porto, Scandola, Pointe de la Revellata, Canyon de Calvi" ont été désignés en sites d'importance communautaire respectivement le 19 juillet 2006 et le 22 décembre 2009 au titre de la directive "Habitats".
Lors du premier Comité de pilotage, l'Office de l'Environnement de la Corse a été signé comme "Opérateur" pour l'élaboration du document d'objectifs (DOCOB) de ces 4 sites "Natura 2000".
En collaboration avec les services de l'Etat, l'OEC a mené un état des lieux exhaustif auprès des différentes collectivités locales. Ce travail de recueil d'informations et de concertation a permis d'élaborer des diagnostics socio économique et écologique ainsi que l'identification des enjeux et objectifs de conservation.
Tous ces éléments constituent la première partie du DOCOB, désignée sous le terme "Tome1".
C'est à partir de ce document que les membres du  comité de pilotage, répartis en différents collèges,  ont été invités à se prononcer sur la validation de ce document.


En ouverture de séance, après quelques mots de bienvenue d'Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi, le contre-amiral Hervé Parange, commissaire général, adjoint au préfet maritime de la Méditerranée, rappelait les grandes lignes de cette réunion, tout en insistant sur le patrimoine maritime exceptionnel de la Corse. "C'est à ce titre qu'il justifie tout l'intérêt que lui porte  le préfet maritime de la Méditerranée qui  comme vous le savez représente l'Etat en mer et garant de l'ordre public en mer.
"Le DOCOB que nous vous soumettons n'est pas un simple document , ce n'est pas une simple déclaration d'intention que l'on approuve et  que l'on glisse dans un tiroir. Un DOCOB c'est avant tout une planification d'action concrètes pour maintenir le bon état des lieux pour les générations futures" ajoutait le représentant maritime.
Un long débat devait s'en suivre.


C'est à l'unanimité que le Comité de Pilotage validait ce Document d'objectifs.
Une validation qui ouvre désormais les portes sur la phase opération avec la constitution de groupes de travail.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85554 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348