Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : La disparition, dramatique, de Fanfan Maraninchi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 20 Avril 2014 à 23:40 | Modifié le Lundi 21 Avril 2014 - 09:35


C’est une bien triste nouvelle qui est parvenue samedi soir à Calvi. « Fanfan » Maraninchi, 77 ans s’est éteint au Centre Hospitalier de Bastia où il avait été admis il y a quelques jours après un accident peu banal alors qu’il déjeunait en famille.


Fanfan Maraninchi
Fanfan Maraninchi
Fanfan Maraninchi se faisait une joie il y a quelques semaines de déjeuner chez son fils Franck dans l’établissement que ce dernier tient à la pointe de la Revelata au « Mar a Beach ».
Le soleil était de la partie, tout était réuni pour cette réunion familiale, rien ne laissait présager du drame qui allait suivre.
Fanfan Maraninchi dégustait un sauté de veau maison lorsqu’il a été victime d’un étouffement en avalant  un morceau de viande. Son fils Franck lui portait rapidement secours en lui prodiguant les gestes justes. Tout en alertant les pompiers, compte-tenu de  l’éloignement de la plage et de l’état du chemin de terre il décidait de conduire son père avec son propre véhicule jusqu’à la route départementale où la jonction s’opérait avec l’ambulance des pompiers.
Malgré la rapidité des secours, l’état de santé de Fanfan Maraninchi s’aggravait. Son évacuation par hélicoptère vers le centre Hospitalier de Bastia était ordonnée.
Admis aux urgences, il était plongé dans un coma artificiel.
Malheureusement, Fanfan Maraninchi n’a pas survécu. Hier soir, entouré de l’affection des siens il s’est éteint.
A l’annonce de son décès c’est un immense voile de tristesse qui a enveloppé la Balagne  mais aussi les quatre coins de la Corse où Fanfan Maraninchi comptait de nombreux amis.
Fanfan Maraninchi était un homme de labeur, n’hésitant pas à retrousser les manches. Chauffeur de poids lourds puis d’autocars, il a participait au développement du tourisme dans notre microrégion, avant de construire sur la route d’Ajaccio à la sortie sud de Calvi un petit motel qu’il gérait avec son épouse.
Lorsque l’un de ses fils Franck créa l’établissement de plage « Mar a Beach » à la pointe de la Revelata il était encore là.
Homme affable, toujours disponible, à l’écoute de tous, Fanfan Maraninchi était aimé de tous. Sa disparition va laisser un grand vide.
Ses obsèques seront célébrées mardi à 15h30 en l'église Sainte-Marie Majeure de Calvi.
En cette douloureuse circonstance, la rédaction de Corse Net Infos adresse à son épouse, à ses enfants, Mike et Franck, et à toutes les personnes que ce deuil afflige, ses sincères condoléances.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85307 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345