Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : La discothèque "L'Acapulco" détruite par un incendie


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 26 Avril 2013 à 09:03 | Modifié le Vendredi 26 Avril 2013 - 16:01


Dans la nuit de jeudi à vendredi, un incendie, dont l’origine est semble t-il criminelle, a ravagé la discothèque de l’Acapulco à Calvi et mobilisé d’importants moyens venus de plusieurs centres de secours de Balagne.


Calvi : La discothèque "L'Acapulco" détruite par un incendie
Il était environ 2h30, lorsque les pompiers ont été appelés pour un incendie au bar-restaurant-discothèque à l’enseigne « L’Acapulco », route de Calenzana, commune de Calvi.
A leur arrivée, ils découvraient un immense brasier avec des flammes de plusieurs mètres de haut sortant de la toiture du célèbre établissement, haut-lieu des nuits calvaises.
Devant l’ampleur du brasier, rapidement, le chef de centre de Calvi, le capitaine Frédéric Antoine Santoni  demandait des renforts.
Le commandant Patrick Botey, chef de Groupement Balagne était également sur place.
Au total près d’une quarantaine de soldats du feu des centre de secours de Calvi, Ile-Rousse,  Belgodère, Olmi-Cappela  et Ponte-Leccia ont lutté durant plusieurs heures pour venir à bout du sinistre.  2 fourgons urbains, 2 CCFM, 1 ambulance et un véhicule d’assistance respiratoire dépêché depuis le Sdiss de Haute-Corse à Bastia étaient mobilisés.
Enfin, ce dispositif était complété par la grande échelle, utilisée pour lutter contre les flammes par la toiture.
Ce n'est qu’au petit matin que l’incendie  était circonscrit.
Sur place, le propriétaire des lieux Jean Acquaviva,  recevait le soutien de très nombreuses personnes.
Christian Guyard , sous-préfet de Calvi, Jean-Toussaint Guglielmacci, adjoint au maire de Calvi et conseiller général de Calvi-Lumio, Joseph  Emmanuelli, maire de Montegrossu se sont rendus sur place dans la nuit.
Les gendarmes aux ordres du capitaine Veyre mettaient en place un dispositif de sécurité et recueillaient sur place les premiers éléments  de l’enquête.

Des bouteilles de gaz
Selon ce qu'il nous a été donné d'apprendre, plusieurs bouteilles de gaz ont été découvertes sur place, certaines ouvertes et d’autres déchiquetées par les explosions, qui ont entendues par des témoins.
Seule la partie avant du bâtiment a échappé aux flammes.
Depuis le décès le 11 novembre 2012 de son directeur Jean-Pierre Acquaviva, emporté par une crise cardiaque, la discothèque était, en vente, selon nos informations.
La Discothèque de l’Acapulco était un haut-lieu des nuits calvaises très prisé des jeunes.
Elle a  obtenu plusieurs récompenses au niveau national.





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41471 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33684 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37