Corse Net Infos - Pure player corse

CTC : Le port de la Carbonite en route


Rédigé par le Lundi 17 Février 2014 à 23:45 | Modifié le Mardi 18 Février 2014 - 09:32


Paul Giacobbi, Jean Zuccarelli et Paul Trojani Président de commerce et d’industrie de Bastia ont présenté à la presse le projet du port de la Carbonite qui sera opérationnel en 2024 et pour lequel la Collectivité Territoriale de Corse s’est engagée.


Un projet de 500 millions d’euros pour la totalité du projet et qui devrait rentrer sous peu dans sa phase de réalisation selon ce qu'il a été annoncé lundi après-midi à Ajaccio.
Paul Giacobbi, qui avait déjà dit la veille à l'ancien hôtel de ville de Bastia que le Port de la Carbonite "était essentiel pour bastia et pour la Corse" a ainsi annoncé que  les prochaines étapes seront le choix des montages financiers, l’étude des raccordements routiers et la période du phasage. Le port actuel deviendra un port de plaisance et de croisière en pleine ville, face à la place Saint-Nicolas. Un plus pour Bastia qui pourrait retrouver ainsi un regain de croissance économique en gagnant une nouvelle clientèle pour les commerçants et les hôteliers.
Plaisance et croisière d’un coté, commerce de l’autre : ce sera la nouvelle configuration de la ville de Bastia dont le bassin actuel se trouve non seulement saturé, mais aussi devenu dangereux, en grande partie pour des problèmes de manœuvrabilité. Un projet urbain global, complet et vital pour la ville, puisqu’il implique aussi  une restructuration du réseau routier pour entrer et sortir de Bastia et un trafic de 4 millions de passagers à terme.
L’étude administrative démarrera en 2015 et durera 3 ans. Débuteront ensuite les travaux qui devraient se terminer entre 2022 et 2024.
Deux quais seront prévus pour pouvoir accueillir deux bateaux de croisière en même temps et 8 dans le nouveau port de la Carbonique.  Les travaux pourront être évolutifs suivant l’augmentation du trafic sur les 10 et même les 20 prochaines années.
Les ports d’Ajaccio, Propriano, Calvi, Porto-Vecchio et d’Ile Rousse (voué au transport de matières dangereuses), n’en seront pas moins essentiels. « L’idée de la Carbonite n’est pas une idée de substitution, mais elle est bien née pour supporter les augmentations de trafic de Bastia. »
De plus aucun problème d’environnement ou écologique  n’est à relancer, toutes les études ont été faites pour que les prochaines étapes conduisent au démarrage du projet qui s’autofinancera puisqu’il se veut rentable.
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Vendredi 2 Décembre 2016 - 18:41 Ajaccio : Atacc ajoute une scène mobile à son parc

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85082 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40731 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345