Corse Net Infos - Pure player corse

CRPF : Daniel Luccioni, réélu président du Conseil régional de la forêt privée


Rédigé par Nicole Mari le Mardi 21 Mars 2017 à 14:16 | Modifié le Mardi 21 Mars 2017 - 14:19


Le 14 Mars dernier, le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) de Corse a élu son président et son bureau, suite aux élections générales des propriétaires de forêt privée qui se sont déroulées en février. Le président sortant, Daniel Luccioni, a été reconduit dans ses fonctions et le nouveau Conseil du Centre installé. Explications du CRPF dans un communiqué.


Le nouveau bureau du Conseil du CRPF.
Le nouveau bureau du Conseil du CRPF.
Voici le communiqué :
 
« C’est le représentant du Préfet de Corse, commissaire du gouvernement, en l’occurrence Jacques Parodi (DRAAF), qui a présidé à l’installation mardi dernier 14 mars du nouveau conseil du Centre Régional de la Propriété Forestière de Corse à la suite des élections générales qui viennent d’avoir lieu ces dernières semaines dans tous les CRPF de France, il y en a 12, un dans chaque nouvelle région.
En Corse, les votes par correspondance de ces élections qui permettaient de renouveler les conseillers pour six ans ont été dépouillés le 7 février pour ce qui concerne les deux collèges départementaux (Corse-du-Sud et Haute-Corse) constitués des 8993 électeurs propriétaires de parcelles forestières de plus de 4 hectares (taux de participation de 20 %) et le 9 mars pour ce qui concerne le collège régional (représentants des organisations professionnelles).
Comme il est exigé par le code forestier, les candidats sont tous engagés dans la gestion durable des forêts et adhèrent donc à un Code de Bonne Pratique Sylvicole (CBPS) pour les petites propriétés ou bien détiennent un Plan Simple de Gestion (PSG) pour les propriétés de plus de 25 hectares.
 
Ont été élus dans les collèges départementaux,
- en Corse-du-Sud dans la catégorie PSG : Mme Paule NICOLAI-PIETRI (titulaire) et M. Jean-Toussaint NICOLAI (suppléant).
- en Haute-Corse dans la catégorie PSG : M. Daniel LUCCIONI (titulaire) et M. Achille PIOLI (suppléant) - dans la catégorie CBPS: M. Michel DE MENOU (titulaire) et M. Ignace-François PADOVANI (suppléant).
 
Dans le collège régional : M. François PIACENTINI (titulaire) et M. Jean-Dominique BACCHELLI (suppléant).
 
Il faut préciser que pour la première fois, un représentant du Syndicat des Propriétaires Forestiers Sylviculteurs de Corse a été élu au collège régional récompensant ainsi un travail de longue haleine visant à la structuration de la filière forêt-bois en Corse.
 
En introduisant la séance, M. PARODI, Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, a salué la motivation des nouveaux élus et l’importance de leurs missions au moment où la forêt constitue pour la Corse un des atouts du développement économique de l’île et de la reconquête des zones rurales.
 
L’élection du bureau du Conseil de centre du CRPF de Corse a donné les résultats suivants :
Les élus forestiers :
Président : M. Daniel LUCCIONI
1ere Vice-Présidente : Mme Paule NICOLAI-PIETRI
2eme Vice-Président : M. François PIACENTINI
Conseiller : M. Michel DE MENOU
 
Les membres de droit :
Président de la Chambre Régionale d’Agriculture : M. Joseph COLOMBANI
Représentant du personnel du CRPF : M. Florian GALINAT
 
Rappelons que le CRPF de Corse est un établissement public, au service de tous les propriétaires forestiers privés de l’île. Il a pour mission d’orienter et de développer la gestion durable des forêts des particuliers (400 000 hectares de forêt privée en Corse). Les techniciens réalisent gratuitement des diagnostics forestiers sur le terrain, donnent de conseils personnalisés aux propriétaires et les accompagnent dans les projets d’aménagement sylvicole.
Le CRPF participe aussi, aux côtés des élus, à la gestion concertée des territoires et au développement de la filière forêt-bois en Corse. L’objectif clairement affiché est de passer du potentiel forestier à sa mise en valeur concrète avec le soutien de la collectivité et la capacité des
acteurs impliqués pour répondre aux besoins croissants de l’économie locale et aux nécessités environnementales et sociales bien identifiées de l’ile la plus boisée de Méditerranée ».
 
 
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90755 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39554 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 436