Corse Net Infos - Pure player corse

CCIT2B : Un plan de mesures d'urgences pour faire face aux effets immédiats du conflit SNCM


Rédigé par le Mardi 29 Juillet 2014 à 19:15 | Modifié le Mardi 29 Juillet 2014 - 19:49


Un "plan de mesures d'urgence" de 350 000€ pour "tenter d’atténuer les effets immédiats du conflit sur ce qu’il reste de la saison 2014 et sur les secteurs les plus exposés : c'est ce qu'a annoncé mardi soir Paul Trojani, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bastia et de la Haute Corse qui estime, dans un communiqué que "le conflit SNCM que nous venons de subir est venu impacter gravement notre économie, déjà fragilisée par la crise globale dans laquelle la Corse est entrée à son tour".


Paul Trojani (à gauche) avec Philippe Albertini, directeur de la CCIT2B : Des mesures pour atténuer les effets du conflit SNCM
Paul Trojani (à gauche) avec Philippe Albertini, directeur de la CCIT2B : Des mesures pour atténuer les effets du conflit SNCM

Il explique le sens de cette démarche de la sorte :
"Notre CCI, avec d’autres, mais au premier rang des représentants des socio-professionnels, s’est montrée active et déterminée avant et pendant ce conflit, jusqu’à l’entretien avec Monsieur le Premier Ministre et ses annonces de réparations, notamment en matière de charges sociales. 

Notre travail n’est pas terminé, il nous faut assurer dorénavant le suivi de ces mesures gouvernementales et veiller à la réalité de leur mise en oeuvre, ainsi qu’il nous faut travailler à la mise en place d’un plan de moyen terme pour corriger durablement les effets durables du conflit. 

Nous aurons l’occasion d’en reparler, mais dès aujourd’hui, je souhaiterais annoncer un « Plan de mesures d’urgence » que notre CCI va mettre en action sans attendre pour tenter d’atténuer les effets immédiats du conflit sur ce qu’il reste de la saison 2014 et sur les secteurs les plus exposés. 

Ainsi, nous avons pu identifier, réaffecter et concentrer dans notre budget annuel 350 000 € pour le financement de ce plan, sans renoncer à aucune de nos actions déjà programmées par ailleurs. 

Il s’agit pour l’essentiel de dynamiser les promotions et les offres spéciales sur la destination Corse avec l’ensemble des compagnies aériennes et maritimes afin de soutenir l’activité actuelle, et surtout celle de l’arrière-saison, le plus longtemps possible. 

Il s’agit aussi de doter un fonds spécial pour les Unions Commerciales et les Offices de Tourisme et Syndicats d’initiatives, afin de les appeler à nous proposer des actions spécifiques et exceptionnelles dans les semaines qui viennent. 

Il s’agira également et enfin, d’aider tous nos ressortissants concernés à disposer de facilités d’accès pour des outils de promotion, localisation, valorisation de leurs activités par de nouvelles applications ciblées. 

Nous allons par ailleurs solliciter le soutien de l’ADEC et de l’ATC pour abonder notre plan et le cofinancer à parité, soit un soutien d’également 350 000 €. 

Au total, nous sommes donc prêts à mobiliser et mettre en oeuvre de manière exceptionnelle et en urgence 350 000 € dès cette semaine, et peut être 700 000 € jusqu’au mois d’octobre, si l’ADEC et/ou l’ATC nous apportent leur soutien. 

Cela nous permettra de lutter, par nous-mêmes, en complément des mesures gouvernementales, mais sans attendre, contre les effets dévastateurs du conflit que nous venons de vivre."


Le détail des mesures

Sans attendre la mise en œuvre d’autres mesures annoncées tant par le Gouvernement que par la CTC et ses Agences ou Offices, la CCI 2B en complémentarité avec toutes ses initiatives, a décidé de réaffecter dès cette semaine 350 000 € sur son budget 2014 afin de lutter immédiatement contre les conséquences néfastes du conflit sur la saison en cours.

 

Le plan développé ci-après vise à atteindre par une communication de crise et des mesures de soutien exceptionnelles deux objectifs :

- Consolider la fréquentation du cœur de saison et surtout dynamiser les flux en arrière-saison, en lien étroit avec l’ensemble des Compagnies Aériennes et Maritimes acceptant de promouvoir notre destination ;

- Soutenir nos ressortissants du secteur tourisme et ceux des secteurs associés par des aides exceptionnelles aux unions commerciales, aux OT/SI ainsi que par des moyens spécifiques incitant nos visiteurs à plus de mobilité et de consommation une fois sur place.

Ces deux objectifs seront poursuivis dès cette semaine par la mise en œuvre de 5 mesures détaillées ci-après, sans bien sûr que les actions classiques programmées par ailleurs soient impactées ou réduites

 

Fonds de Réaction CCI2B/ADEC au conflit Sncm Part CCI2B

Mesure 1 : Plan de communication / Promotion 200 000 €

Mesure 2 : Aide aux U.C 45 000 €

Mesure 3 : Aide aux O.T.S.I 40 000 €

Mesure 4 : référencement marketing mobile - Géolocalisation 50 000 €

Mesure 5 : Diffusion de l'information & Community Manager 15 000 €

TOTAL 350 000 €

 

Mesures n°1 : 200 000 €

Campagne de communication et de promotion de la destination, avec :

 Les compagnies Maritimes

 Les compagnies Aériennes

 Les crédits disponibles seront alloués aux compagnies qui desservent nos concessions sur les bases suivantes : 

 

Bannière publicitaire sur site web de toutes les compagnies - annonce de la mesure d'accompagnement CCI

Renforcement de l'offre commerciale : Elargissement des périodes d'exploitation, fréquences d'escales supplémentaires, places offertes supplémentaires ...

Offres tarifaires : Promotion, déstockage ...

 

Mesures n°2 : 45 000 €

Dynamiser le commerce de proximité et les zones commerçantes, en proposant une aide exceptionnelle sur appel à projet aux unions de commerçants.

Afin de dynamiser les zones commerçantes, augmenter la fréquentation et l’activité des commerce pendant la saison et l’après saison estivale 2014.

 Les Unions Commerciales pourront bénéficier d’une dotation complémentaire, pour animer leur territoire à la fin de l’été et durant l’automne 2014.

 

Mesures n°3 : 40 000 €

Afin de renforcer les programmes de promotion de nos territoires, les OTSI qui en feront la demande, et dont le projet sera retenu, pourront bénéficier d’un soutien financier exceptionnel, afin de mener à bien un projet de promotion de leur territoire et de la destination Corse. 

 

Mesures n°4 : 50 000 €

Constamment dans les mains de son propriétaire, le mobile offre proximité et instantanéité, le Marketing Mobile offre aujourd’hui un canal de communication parfois mal utilisé par nos commerces.

La quatrième mesure souhaite favoriser le référencement des commerces sur ces nouveaux supports de communication. 

80 % du cout d’adhésion annuel sera pris en charge par la CCI2B.

 

Mesures n°5 : 15 000 €

Afin d’assurer la meilleur couverture possible du plan exceptionnel et des différentes mesures, il est proposé de prendre les services d’un professionnel de la communication sur les réseaux sociaux : FaceBook et twitter.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85481 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40915 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347