Corse Net Infos - Pure player corse

CA Bastia : La victoire de l’espoir face au Paris FC


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 12 Mai 2017 à 23:50 | Modifié le Samedi 13 Mai 2017 - 00:29


Après la débâcle dans les Ardennes (défaite 7-1), le plus optimiste des supporters du CAB ne se faisait guère d’illusion sur la fin du championnat et les deux dernières rencontres face à des formations en lice pour la montée en Ligue 2. Après cette cinglante défaite, l’entraîneur bastiais avait décidé de faire le vide et de procéder à plusieurs changements, notamment en défense. Exit la charnière Josse/Lacour, celle-ci était confiée ce vendredi soir à Lajugie/Lemaire, placée devant Jean-Daniel Padovani préféré à Baltus dans les buts.


CA Bastia - Paris FC 1-0 (0-0)
Spectateurs: 400. Arbitre: M. Wattellier. 
But. Massoni (90e). 
Avertissements. CAB: Doumbia (7ème), Koussalouka (57ème), Camara (58ème);  PFC: Mary (26ème ), Alami Bazza (60e), Massouema (71e). 
Expulsion. PFC: Camara (90e). 
CAB: Padovani - Doumbia, Lemaire, Lajugie, Le Picard - Bobichon (Koussalouka, 31ème), Diongue - Pandor, Grimaldi (c) (Massoni,73ème) , Mendes (Herelle, 66ème ) - Camara. Entr.: St. Rossi.
PFC: Demarconnay - Sidibé, Bong (c), Mary, Bakayoko - Pierazzi (Ribelin, 46ème), Martin (Ech Chergui, 65ème ) - Alami Bazza, Massouema, Madiani - Nanizayamo (D. Camara, 46ème). Entr.: R. Ray.



Beaucoup de têtes connues dans les rangs parisiens puisque outre Reginald Ray (ancien adjoint de Frédéric Hantz au SCB), le staff comprend aussi Mickaël Landreau (entraîneur adjoint), Didier Bouillot (ex préparateur physique du SCB). Coté joueur, Maka Mary s’est lui aussi rappelé aux bons souvenirs des supporters du SCB.  
Dès l’entame de la rencontre c’est un CAB  séduisant qui contrariait les plans du Paris FC venu à Erbajolo pour assurer leur montée. Mendes donnait le ton avec une belle frappe mais au desssus des buts de Demarconnay, puis c’était  au tour du capitaine Jean-François Grimaldi de mettre à contribution le gardien contraint à la détente sur son tir à la 34ème.  
Côté parisien, Nanizayamo s’essayait lui aussi mais son ballon de la 36ème minute passait largement à coté des buts de Padovani.
Entre temps, coup dur pour les locaux qui voyaient Bobichon (remplacé par Koussalouka) sortir sur blessure. Malgré un bon rythme, les deux équipes ne parvenaient à se détacher et la mi-temps intervenait sur ce score de 0 - 0


A la reprise, l’entraîneur parisien Réginald Ray décidait de remplacer Nanizayamo par Camara et Pierazzi par Ribelin. Les Bastiais restaient eux sur le même tempo et Demarconnay s’illustrait en sortant dans les pieds de Camara dans la surface de réparation. Quelques instants plus tard le gardien parisien se montrait à nouveau déterminant sur une belle frappe Pandor. Puis c’était au tour de Massoni, qui venait de remplacer Grimaldi, de faire passer les frissons dans le dos du staff francilien. Les parisiens restaient toutefois dangereux mais la défense de Lajugie, Lemaire, Doubia et Le Picard ne lâchait rien.
La fin de match était intense et sur une blessure de Lemaire les Parisiens reprochaient aux Bastiais de vouloir gagner du temps et alors que ce n’était pas dans leur intérêt de le faire.
Le speaker venait tout juste d’annoncer les 5 minutes de temps additionnel quand Francescu Massoni d’une belle reprise de volée dans la surface de réparation propulsait le cuir au fond des filets.
Malgré une débauche d’énergie dans ce temps additionnel, les Parisiens ne parvenaient pas à revenir au score.
Cette victoire fait sortir le CAB de la zone relégable, une situation qui devra être confirmer vendredi prochain à Marseille, pour bien prouver qu’il a bien le niveau pour rester en National, face à Consolat qui battu  à Belfort 3 -2 a hypothéqué lui ses chances d’accession en ligue 2.   




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse


LE FIL ACTU
Les plus récentes
C.A.B
Philippe Jammes | 27/06/2016 | 2398 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
C.A.B
Philippe Jammes | 24/03/2017 | 1955 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 39