Corse Net Infos - Pure player corse

Bonifacio : L'histoire d'une semaine de mobilisation pour la Sardaigne


Rédigé par le Mercredi 4 Décembre 2013 à 17:02 | Modifié le Mercredi 4 Décembre 2013 - 17:55


Depuis maintenant une semaine, Bonifacio, sous l’égide du comité Corsica Sulidarità Sardegna, centralise, et coordonne à sa caserne des sapeurs-pompiers, les dons matériels récoltés massivement à travers la Corse, pour les acheminer aux sinistrés Sardes. Zoom sur une semaine de solidarité corse !


Bonifacio : L'histoire d'une semaine de mobilisation pour la Sardaigne

Le 18 novembre dernier, suite aux nombreuses inondations provoquées par le cyclone Cleopatra en Sardaigne, une quinzaine de personnes trouvait la mort, et des milliers d’autres se retrouvaient démunis, privés de leur foyer et des ressources les plus élémentaires. Les principales villes touchées furent Olbia, Ogliastra, Oristano et Medio Campidano, selon l’Etat italien, qui très vite, a mis cette région en état d’urgence.
Au nom de son « Île Sœur », un mouvement de solidarité s’est très rapidement organisé en Corse. 

 

Naissance du comité Corsica Sulidarità 

Le jeudi 21 novembre, à l’initiative de Noël Fericelli, conseiller municipal à la mairie de Bonifacio, une réunion publique se tient à l’Espace Saint-Jacques. De nombreuses personnes se mobilisent. Les besoins sont définis et dans un 1er temps. La CCI est désignée comme lieu de rassemblement des collectes.

Le capitaine Sylvain Giannini, présent à cette réunion, tire la sonnette d’alarme. Son expérience de 1989, lorsque l’île répond à l’appel du collectif humanitaire donné suite à l’effondrement de la Roumanie de Ceausescu, lui rappelle à quel point la Corse est généreuse…

Dès le lendemain, un mouvement humanitaire bonifacien prend naissance sous le nom de Corsica Sulidarità Sardegna. Il est constitué de Noël Fericelli, Raymond Lucchini, Sylvain Giannini, Antoine Amadei, Paul Sorba, Philippe Botti et Vincente Di Christo. 

Le jour même, pour éviter un engorgement de la zone urbaine sous les dons matériels massifs qui pourraient arriver, le chef de centre met spontanément à disposition la caserne afin de la transformer en plateforme humanitaire. La CCI, quant à elle, recueillera les dons financiers déposés dans les urnes de la Croix Rouge.

 

36 heures pour que le mouvement insulaire s'organise

De part sa position géographique avec la Sardaigne, Bonifacio, et donc le Comité Corsica Sulidarità Sardegna, est naturellement considéré comme le centre de logistique du mouvement humanitaire. Dès le vendredi 22 novembre, les portables des membres du Comité retentissent sous les appels de la Corse entière. Les premiers camions arrivent, pensant, à tort, pouvoir embraquer gratuitement sur la Saremar. Les deux premières traversées seront pourtant payées par le Comité. C’est grâce à l’intervention du maire de Bonifacio, Jean-Charles Orsucci , que la compagnie maritime sarde mettra à disposition 2 places gratuites par jour pour acheminer les dons sur Olbia.

C’est au bout de 36 heures que le mouvement insulaire se discipline. Des « porte-paroles» apparaissent dans les micro-régions de collecte, s’alignant aux demandeslogistiques du comité bonifacien. La gestion des dons matériels commence à s’organiser.

La Méridionale ouvre un deuxième pont via Propriano, direction Sassari, pour désengorger la cité des Falaises qui croulent sous les dons massifs.

 

En quelques chiffres

Entre le samedi 23 novembre et le mercredi 4 décembre, l’ensemble des collectes du mouvement humanitaire insulaire comptabilise, sous l’égide du comité Corsica Sulidarità Sardegna, 852m3 de dons matériels. Ce chiffre n’inclut pas les actions individuelles et le convoi porto-vecchiais du mercredi 27 novembre.

Sur ces 852m3, ce sont plus de 522m3 de dons matériels qui sont arrivés à la Caserne des sapeurs-pompiers de Bonifacio, avant d’être triés et mis sous carton pour être acheminés au mieux vers les sinistrés sardes. Dimanche 24 novembre sera la journée la plus «terrible», puisque pas moins de 300m3 de marchandises sont déposées ; plus de 80 bénévoles s’activeront pendant 14 heures.

Tous ces dons matériels ont été dispatchés à l’acheminement et ainsi 15 départs se sont faits de Bonifacio, 8 de Propriano, le tout par 22 camions corses, et 4 camions sardes qui repartaient normalement à vide.

 

Remerciements

Il y a tellement de personnes à remercier dans cette action humanitaire, étant donné l’implication de grandes enseignes et de nombreuses communes. Afin de n’oublier personnes le Comité Corsica Sulidarità Sardegna signale qu'une liste est en cours de finalisation. 

---

La commune de Bonifacio tient à remercier particulièrement tous les bénévoles engagés et l'action de Sylvain Giannini, le Chef de Centre de la Caserne des pompiers de Bonifacio pour son action continue au cours de ces dernières semaines et son aide précieuse quant à la logistique de ce mouvement de solidarité.


Bonifacio : L'histoire d'une semaine de mobilisation pour la Sardaigne

Soirée de solidarité

Le comité Corsica Solidarità Sardegna, l’association des commerçants VOCAB, la ville de Bonifacio organisent le jeudi 19 décembre à 21 heures  au COSEC LIBERTAS à Bonifacio une grande soirée de solidaritéau profit des sinistrés de la tempête CLEOPATRA.
 Des groupes corses, ARAPA, SURGHJENTI, VEGLIA D’ISULA et SARDES comme ISTENTALES se produiront à cette occasion. Une collecte de jouets neufs sera également organisée durant cette soirée pour les petits enfants Sardes à l’approche des fêtes de Noël. Les personnes qui souhaitent y participer peuvent déjà déposer ces jouets sur trois points de collecte : le centre médical Acqua Peruta, au magasin SPAR de Pianottoli et au restaurant “Cantina Grill” sur la marine de Bonifacio. L’entrée est à 20 euros mais c’est pour la bonne cause !




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85300 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345