Corse Net Infos - Pure player corse

Bilan des feux de forêts en Haute-Corse : " Très positif "


Rédigé par le Jeudi 4 Octobre 2012 à 02:31 | Modifié le Mercredi 10 Octobre 2012 - 02:49


Le préfet de Haute-Corse, Louis Le Franc, Ange-Pierre Vivoni, président des maires du département et vice-président du SDIS et le colonel Charles Baldassari, directeur du service départemental d'incendie et de secours, ont dressé, jeudi à Bastia, le bilan de la saison des feux de forêts 2012. Un bilan qualifié de "très positif malgré une légère progression des feux et des surfaces brûlées".


Bilan des feux de forêts en Haute-Corse : " Très positif "
Entre le 1er Janvier et le 30 Septembre le nombre de départs de feux de forêts recensé s'est élévéà 346 pour une surface brûlée de 440 hectares. L'an dernier, pour la même période, le nombre de départ de feux était de 396 pour une surface de 1 185 hectares.
Pour ce qui est de la saison estivale, du 1er Juillet au 30 Septembre on a dénombré165 feux ayant détruit 231 hectares de végétation. En 2011, 142 feux avaient parcouru 173 hectares. Et cet été, c'est la région d'Olettaqui a connu le plus grand nombre de mises feu, 26 au total.
Pour Louis Le Franc, le colonel Charles Baladassari et Pierre-Ange Vivoni, le bilan des feux en 2012 " s'avère très positif "  malgré une légère progressiob des feux de forêts et des surfaces brûlées.
Le préfet de Haute-Corse en a recensé les raisons. 
L'occupation et le maillage du terrain, la création et l'entretien d'ouvrages de défense des forêts contre l'incendie (DFCI), campagne de sensibilisation de la population, utiilisation des panneaux d'information routiers ont constitué de parfaits moyens de prévention dont le prefet n'a pas manqué de saluer l'efficacité.
Mais il y avait aussi les moyens humains et matériels.

Oletta : Le point noir 
500 hommes, 5 avions (2 Tracker à Bastia et 3 Canadair à Ajaccio), un avion de reconnaissance, 3 hélicoptères de la sécurité civile, un appareil d'aérosurveillance et l'engagement du blindé Rec1: les moyens, c'est vrai, n'ont pas manqué. 
Cependant rien n'aurait pu aussi bien se faire si un dispositif flexible et réactif n'avait pas été mis sur pied.
Le préfet de Haute-Corse a souligné cette coopération exemplaire orchestrée par le directeur de cabinet du préfet et le directeur du Sdis et rappelé que la cellule d'investigation des feux de forêts (CIFF) avait été actionnée 36 fois en Haute-Corse.
Et sans doute plusieurs fois à Oletta où du jour où le préfet et le procureur de la République se sont rendus sur place les mises à feu ont cessé?
" Nous avons la conviction qu'il s'agit de gens qui connaissent bien la commune. Et ce qu'elles faisaient, elles ne le faisaient pas par hasard ".



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13946 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8553 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7496 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 29