Corse Net Infos - Pure player corse

Benoît Albertini, ancien élu de L'Ile-Rousse nous a quittés


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 1 Avril 2014 à 19:42 | Modifié le Mardi 1 Avril 2014 - 22:27


C’est avec infiniment de tristesse que l’on a appris le décès de Benoît Albertini, survenu au service des longs séjours du Centre Hospitalier de Calvi – Balagne. Benoît Albertini avait été élu avec le regretté Pierre Pasquini au conseil municipal de L’Ile-Rousse dès la première mandature en 1971 et était le benjamin de l’assemblée. Homme de conviction il a milité au sein de l’UJP, mouvement des jeunes gaullistes.


Benoît Albertini, ancien élu de L'Ile-Rousse nous a quittés

Victime il y a plusieurs années d’un problème de santé grave, Benoît Albertini s’est éteint à l’âge de 65 ans, entouré de toute l’affection des siens, au service des longs séjours du Centre Hospitalier de Calvi – Balagne où il séjournait depuis quelques années.
L’annonce de son décès a enveloppé d’un immense voile de tristesse la cité paoline qui l’a vu naître et grandir.
Benoît Albertini c’était la gentillesse même. Bon vivant, aimant le contact, il  communiquait à tous cette joie de vivre, jusqu’à ce jour où le destin l’a frappé alors que rien le ne laissait présager.
Issu d’une famille très honorable, Benoît s’est engagé très jeune en politique, au service de sa commune et des autres.
Il avait été le benjamin du conseil municipal de l’Ile-Rousse, élu avec le regretté Pierre Pasquini dès la première mandature en 1971, parmi les plus jeunes conseillers municipaux de l’époque.
Il a aussi milité au sein de l’Union des Jeunes pour le Progrès, mouvement des jeunes gaullistes.
Il n’hésitait pas à effectuer des déplacements pour défendre ses idées et marquer son attachement au parti et à ses valeurs.
Il avait également un profond respect pour Pierre Pasquini qui l’a lancé dans le grand bain, et  pour  Jacques Chirac qu’il a soutenu sans compter.
Figure de la cité paoline, avec son épouse Françoise il tenait le magasin « Françou Fleurs ». Sa grande fierté était son fils Nicolas qu’il soutenait dans ses projets.
Aujourd’hui, à L’Ile-Rousse mais aussi aux quatre coins de la Balagne et en Corse, ceux qui ont eu la chance de le connaître et de le côtoyer pleurent l’homme, l’ami, le frère qu’il était pour bon nombre d’entre eux.
En cette douloureuse circonstance, la rédaction de Corse Net Infos présente à toutes les personnes que ce deuil afflige ses sincères condoléances.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346