Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia en marche pour la paix


Rédigé par Michela Vanti le Samedi 6 Août 2016 à 13:44 | Modifié le Samedi 6 Août 2016 - 19:26


A l’appel du Collectif I Paceri presque deux cent personnes se sont rassemblées ce samedi matin à Bastia pour une marche silencieuse contre la barbarie et le racisme. Le cortège parti du Palais de justice a atteint dans le calme la place Saint Nicolas où a eu lieu un rassemblement au nom de l’unité, de la solidarité, de la paix, de la fraternité entre peuples et différentes confessions religieuses.


Bastia en marche pour la paix

Inseme per campà in pace" "Ensemble pour vivre en paix":  une marche silencieuse a rassemblé ce samedi matin à Bastia près de 200 personnes, musulmans, chrétiens, juifs, athées et laïcs pour témoigner "d'une société unie face au terrorisme". 

Ce sont le collectif InterMed présidé par Mohamed Ouahou et le collectif antiraciste Ava Basta présidé par Ghjiseppu Maestracci qui se sont unis pour donner vie au Collectif citoyen I Paceri qui a organisé cette marche.

L'appel au rassemblement a été soutenu par la présence de Pierre Savelli, maire de Basta et d’autres élus locaux au  sein cortège qui a défilé dans le centre-ville dans le calme et le silence. 

 

« Après les actes de barbarie qui ont frappé la France et Kaboul, il nous a paru essentiel de ne pas laisser place à l’amalgame, au racisme, au ressentiment et à la peur et nous avons décidé de poser un acte de cohésion, d'encourager la paix et le vivre-ensemble », a souligné Mohamed Ouahou qui a impulsé cette marche.
 

« Rester unis et solidaires c’est important pour ne pas donner aux terroristes une seconde victoire en cédant à notre tour au racisme et à la haine. » commente Sylvie qui, malgré ses 78 ans, n’a jamais participé à aucune autre marche dans sa vie. 
Myriam, que en tête du cortège brandit un drapeau blanc affirme d'’avoir peur des rassemblements « mais il me semblait important participer à cette initiative pour prouver qu’on va vaincre par la fraternité car ce qu’on subit n'est pas une guerre des religions. ».
 

« On attendait ça depuis longtemps, que la communauté des destins descend en paix le boulevard Pasquale Paoli » affirme le président de Ava Basta Ghjiseppu Maestracci. « La participation aurait pu être meilleure mais je crois que les gens ont eu peur de l’intervention qui a eu lieu cette nuit dans la rue Droite. Nous sommes  quand même content d’avoir défilé pour briser les préjugés, éviter les amalgames et expliquer à tout le monde qu'on peut vivre bien ensemble et que nous recherchons tous la paix. ». 


Bastia en marche pour la paix






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344