Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Une journée de salon pour i capi bianchi


Rédigé par le Vendredi 17 Octobre 2014 à 23:59 | Modifié le Samedi 18 Octobre 2014 - 01:39


La septième édition du salon des seniors "I Capi bianchi" de Bastia s'est tenue durant toute la journée de vendredi sur la place Saint-Nicolas. La manifestation organisée par le centre communal d'action sociale a attiré plusieurs centaines de personnes accueillies, sous le chapiteau dressé au beau milieu de la place, par Jean-Louis Milani, adjoint au maire délégué à la cohésion sociale, aux liens intergénérationels et au logement social et jean-Jacques Dussol, conseiller municipal


Bastia : Une journée de salon pour i capi bianchi
Avec une quarantaine d'associations, qui avaient adhéré à l'initiative, il y avait sur place tout ce qu'un senior peut chercher pour mieux appréhender cette nouvelle tranche de vie.
"C'est un lieu privilégié pour informer et mieux sensibiliser nos concitoyens sur la contribution des seniors à la vie économique, sociale et culturelle de notre cité" disait Jean-Louis Milani. " Cette manifestation est aussi l'occasion d'affirmer le lien intergénérationnel que nous, dirigeants de la ville entendons mettre en œuvre à travers une politique sociale que nous voulons plus solidaire, plus transparente et plus équitable." 
Et en cette période, où la précarité n'épargne personne, la ville entend, en effet, mener "une politique sociale au service de tous respectant la dignité de chacun".
En fait tout au long de cette journée il s'agissait, pour les associations ayant adhéré à l'initiative de dispenser de bons conseils aux plans de la coiffure ou de l'esthétique et sur l'art et la manière de conserver sa jeunesse même en ayant un certain âge. "On est senior à partir de 60 ans, mais ce n'est pas pour autant que l'on est vieux. Et à c'est à ce moment là que l'on a besoin de bien être pour mieux appréhender cette tranche de vie".
C'est un peu ce qu'est venu dire un peu plus tard Gilles Simeoni, le maire de la ville.
"C'est une journée qui, pour nous, a du sens" a souligné Gilles Simeoni "parce que le Bastia que nous voulons, le Bastia que nous aimons c'est celui de l'amitié, celui du rire, celui de la fête, celui de la solidarité entre tous les quartiers, entre toutes les communautés et entre toutes les générations".
Et pour le maire de Bastia c'est important car "une société qui oublierait les plus anciens est une société qui perdrait son âme"
Mais parce que ce Salon c'est celui de la Fête, i capi bianchi ont eu droit à un goûter, aux stonde di piacè de Jacky Nicolai, à une prestation des Macchjaghjoli et un peu avant à un débat sur la pratique du sport chez les personnes âgés, animé par le maire de Bastia, en compagnie, notamment, de Joël Raffalli, ancien directeur départemental de la Jeunesse et des Sports.  





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85245 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40778 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345