Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Un tag géant vite effacé au Vieux-Port


le Samedi 29 Juin 2013 à 11:21 | Modifié le Mardi 2 Juillet 2013 - 01:19


Au petit matin, un tag d'une grandeur inhabituelle ("Corsica is not France - French go home") a été découvert et même diffusé via internet et les réseaux sociaux. Le message, peint en blanc sur le rempart à l'entrée du Vieux Port en venant de la mer, était assez imposant, et très possiblement là pour être vu lu par les caméras suivant le Tour de France cycliste. Malgré les efforts de son (ses) auteurs, le message a été vite camouflé par les services de la mairie de Bastia, en fin de matinée.


Ritrattu : uribombu.com
Ritrattu : uribombu.com
Il n'aura pas fallut longtemps aux services de la ville pour faire disparaître le graffiti modèle géant qui ornait, ce matin, le rempart immergé du port de Bastia. Alors que la cité se préparait à accueillir l'arrivée de la première des trois étapes du Tour de France Cycliste, qui reliait ce jour-même Portivechju à Bastia, les marins et autres plaisanciers ont pu découvrir un message, inscrit à la peinture blanche sur le dit mur.
"#Corsica is not France - French go home", c'est l'inscription que l'on pouvait lire en entrant dans le Vieux Port par voie maritime. Cette revendication faisant, bien évidemment, référence au mouvement nationaliste a même été reprise, et ce depuis plusieurs jours, sur les réseaux sociaux, et sur Twitter plus particulièrement. C'est pour cette raison qu'apparaît le signe croisillon (#), en référence au système dit du "Hashtag" utilisé par les membres du réseau social pour permettre de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé.

Attentifs services municipaux

Le même mur, un peu plus tard dans la matinée (Ritrattu : uribombu.com)
Le même mur, un peu plus tard dans la matinée (Ritrattu : uribombu.com)
C'est très probablement la première fois en Corse, où les tags revendicatifs, et notamment ceux liés au Mouvement de Libération Nationale sont légions, qu'une telle inscription est découverte. 
Ecrit en Anglais, le tag était bien là pour être lu et compris par les téléspectateurs de cet événement majeur qu'est le Tour de France, suivi chaque année par 78 chaînes de télévision et retransmis dans 170 pays. Mais le tag n'a pas fait long feu, puisque dès la découverte de celui-ci par les services municipaux, des agents sont venu repeindre en blanc le mur où était l'inscription. 




1.Posté par Indria le 30/06/2013 18:45
Par contre, quand il s'agit de taguer sur la route "Carrefour", "Skoda", "Michelin", "Sony", etc., ça c'est parfaitement normal...

2.Posté par praolina2B le 30/06/2013 21:19
A voir tous les Corses sur le bord de la route, on peut supposer que la majorité de la population ne pense pas cela... Que la France adhère à la culture de l'ile, sa langue et son authenticité et tout ira bien... Et pour preuve que les continentaux l'acceptent volontiers, ils viennent tous ou rêvent de venir. Pace e salute

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41483 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37