Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Un descendant du roi Théodore de Neuhoff au Musée


Rédigé par le Mardi 27 Août 2013 à 12:33 | Modifié le Mercredi 28 Août 2013 - 09:48


Jean-Baptiste Raffalli, délégué au patrimoine de la ville de Bastia et Elisabeth Cornetto, conservateur en chef, accompagnés d’une partie de l’équipe scientifique qui a œuvré à la réalisation de l’exposition et du catalogue consacrés à Théodore de Neuhoff, roi de Corse, prince des chimères, ont accueilli mardi matin au musée de Bastia, Alhard von dem Bussche-Kessel, descendant du monarque éphémère de l’île.


Jean-Baptiste Raffalli a remis la médaille du Patrimoine de la ville à Alhard Von dem Bussche-Kessel
Jean-Baptiste Raffalli a remis la médaille du Patrimoine de la ville à Alhard Von dem Bussche-Kessel
Pendant plus d'un heure ils ont fait découvrir cette exposition à laquelle Alhard von dem Bussche-Kessel a généreusement contribué en prêtant plusieurs objets et portraits du roi. Féru d'histoire, l'hôte du musée de Bastia avait organisé en 2011 dans le cadre du château familial de Neuenhof Lüdens cheid (Westphalie), une exposition sur son ancêtre. Et c'est celle-ci qui a été à l’origine de celle qui court pendant plusieurs semaines encore au musée municipal d’art et d’histoire de Bastia.
Alhard von dem Bussche-Kessel et son épouse, qui étaient accompagnés Jacques de Giafferri, instigateur de la rencontre et contributeur du catalogue, auxquels s'étaient joints d'autres fins connaisseurs de l'hitoire de la Corse, comme François Chailley-Pompei, n'ont rien perdu des mille et une explications fournies et tout enregistré des précieuses informations données sur des pans méconnus de l'histoire du règne de Théodore.

Et la succession ?
Mais chez les Von dem Bussche-Kesse connaît-on bien l'histoire du roi éphémère de Corse ?
En Westphalie, où un roi corse a régné - Jérôme Bonaparte en l'occurrence - on la raconte encore aujourd'hui dans ses grandes lignes comme le faisait mardi matin Alhard von dem Bussche-Kessel.
Son descendant, rappelait que Théodore" qui n'était pas l'aîné de la famille avait de ce fait, n'étant pas l'héritier, contraint de généner ses propres moyens pour subsister."
"Mais son goût prononcé pour l'aventure, les femmes et les jeux l'ont rendu fortement dépendant de l'argent.
Sur ce plan la Princesse Palatine - Charlotte-Élisabeth de Palatinat - lui a été d'un précieux concours.
De ce fait l'apparence d'homme de pouvoir qu'il dégageait a abusé plusieurs de ses interlocuteurs. Les premiers Corses qui l'ont rencontré comme les autres
."
Mais l'homme fait-il encore rêver dans sa famille ?
"Notre famille fait partie de la noblesse de Westphalie mais nul n'a envie d'être reconnu ou de s'inspirer de l'exemple de Théodore même si son titre de roi de Corse a un côté fascinant."
Mais Alhard von dem Bussche-Kessel pourrait-il être, un jour, un prétendant à la succession ? 
Réponse du descendant de Théodore dans un grand éclat de rire : " La Corse n'est pas un royaume, dès lors la question n'a pas lieu d'être posée…"





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85457 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40903 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346