Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Tout sur le régime de la micro entreprise


Rédigé par le Jeudi 4 Juin 2015 à 22:59 | Modifié le Vendredi 5 Juin 2015 - 00:20


A l'iniatiative de la chambre de commerce et d'industrie de la Haute-Corse l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique), le RSI (Régime social des indépendants), et l'Adec (Agence pour le développement économique de la Corse) prennent tous les ans leur bâton de pèlerin pour aller répandre la bonne information sur le régime de l'auto-entrepreneur.


Bastia : Tout sur le régime de la micro entreprise
Il y a quelques jours Yvan Franchi, directeur régional de l'Adie, et Elisabeth Dominici, chargée de mission au RSI, étaient à Ghisonaccia. Jeudi matin ils étaient dans les locaux de l'hôtel consulaire. Ce Vendredi ils seront à l'antenne CCI de L'Ile-Rousse pour, avec toujours à leurs côtés Cathy Castellani et Elisa Martelli de la CCI notamment, pour informer, accompagner, soutenir tous ceux qui ont décidé de franchir le pas de la création de la micro entreprise. 

Nouvelles mesures
D'autant que depuis Décembre 2014 ce régime a évolué tant dans son contenu que dans son appellation puisque le régime de l'auto- entrepreneur s'est mué en régime de la micro entreprise.
Ces réunions ont donc été l'occasion d'aborder les nouvelles mesures qui sont allées de pair avec l'évolution du statut : l'objectif étant d'apporter un maximum de réponses aux chefs d'entreprise inscrits ou désireux de le devenir.
Pour ces derniers il s'agit surtout de les soutenir en amont et en aval du lancement et du développement de leur micro entreprise pour en garantir la pérennité.



L'Adie acteur majeur du financement des micro entreprises
Au cours de cette matinée après que la CCI2B a présenté l'essentiel de ses missions sur ce plan (accompagnement de la création et du développement des micro entreprises grâce à une équipe de conseillers d'entreprises et une présence territoriale forte), Elisabeth Dominici a informé les micro entrepreneurs sur la protection sociale obligatoire et le montant des cotisations à payer ainsi que sur la couverture retraite et maladie puis Yvan Franchi s'est attardé sur les missions et les solutions de financement de l'Adie plus particulièrement adaptées aux demandeurs d'emploi, allocataires de minima sociaux et les personnes qui n'ont pas accès au crédit bancaire.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4067 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10