Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Remise des prix aux lauréats de différents concours sur la Résistance et la Mémoire


Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 22 Juin 2016 à 18:53 | Modifié le Mercredi 22 Juin 2016 - 23:26


Ce mercredi 22 juin a eu lieu à la préfecture de la Haute-Corse la cérémonie de remise des prix aux lauréats départementaux du concours de la Résistance et de la Déportation, du concours national des petits artistes de la mémoire et du concours régional de Bande Dessinée, en présence notamment de Alain Thirion, préfet de la Haute-Corse, Pierre Savelli, maire de Bastia, et Catherine Mercier-Benhamou, inspectrice d’académie.


Bastia : Remise des prix aux lauréats de différents concours sur la Résistance et la Mémoire
Le concours national de la Résistance et de la Déportation a été fondé en 1960 à l’initiative de la confédération nationale des combattants volontaires de la résistance afin de perpétuer chez les jeunes français le souvenir des souffrances et des sacrifices des héros de la résistance. Il leur donne l’occasion de rencontrer directement déportés et résistants, et d’établir à ce titre un lien tangible entre les générations.
La Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance et le Réseau du Souvenir du Révérend-Père Riquet l’ont ensuite rejointe pour aboutir en 1961 à la création officielle du concours par Lucien Paye, ministre de l'Education Nationale, qui lui donna un caractère officiel et une dimension nationale.


Ses objectifs ? 
Transmettre des valeurs qui se rattachent aux droits de l’homme, aux principes de la démocratie, susciter un esprit de tolérance, une démarche de solidarité, préparer à la vie de citoyen, acquérir une démarche d’historien et rapprocher deux générations.
Les épreuves ont eu lieu le vendredi 25 mars et le thème en était :  « Résister par l’Art et la Culture».
Les collèges de Biguglia, Cervione, Moltifao et Saint-Joseph (Bastia) ont concouru dans les épreuves individuelles et collectives soit 50 élèves au total.


Palmarés
Première catégorie, classes de tous les lycées, rédaction d'un devoir individuel en
classe

1ère  Océane Lanoix élève de Seconde au Lycée Giocante de Casabianca à Bastia
Quatrième catégorie - classes de troisième - rédaction d'un devoir individuel en classe
1- Euxane Pellereau 3ème Collège de Biguglia 
2-Thiara Allegre 3ème Collège Saint Joseph  à Bastia


Cinquième catégorie - classes de troisième - travail collectif (mémoire)
1er  Serena Alberti 3ème Collège de Cervione
AZZARFANI Mohamed 
LOPEZ RIBEIRO Claudia
TOMASI Marie
MEIRHAEGHE Charlotte
NICOLLE Clara
PELLEGRINI Tamara
SALEM Aouatif
2ème  ASTOLFI Clara 3ème Collège de Moltifao 
BOUCHÉ Lucas 
COSTA Carla
DA COSTA Daniela

Petits artistes de la mémoire
Ce concours scolaire intitulé « Les petits artistes de la mémoire, concours du centenaire de la Grande Guerre » est organisé par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC-VG), en partenariat avec la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du Ministère de la Défense (DMPA), le Groupement d’intérêt public (GIP) « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014 », l’association Renefer, le Musée de la Grande Guerre du pays de Meaux, la Fondation Varenne, la Fondation CARAC, l’Union des Blessés de la Face et de la Tête, le Souvenir Français, le Comité National du Souvenir de Verdun, la Fondation des mutilés et Invalides de Guerre, la Fédération nationale des Combattants Prisonniers de Guerre et Combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie, l’Association Républicaine des Anciens combattants, l’Union Nationale des Combattants. Depuis son lancement en 2006, le concours reçoit le patronage conjoint du Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense chargé des anciens combattants et du Ministre de l’Education nationale. Le concours a pour objet de transmettre aux plus jeunes la mémoire des combattants de la Grande Guerre et plus largement, dans le cadre des commémorations du Centenaire, de sensibiliser les élèves à l’héritage contemporain de ce conflit européen et mondial. Il a pour finalité de faire réaliser aux élèves des classes participantes une « oeuvre mémorielle » sous la forme d’un carnet de guerre artistique alliant expression littéraire, plastique ou numérique traduisant le travail d’appropriation de l’héritage contemporain de la Grande Guerre.

Pour la session 2015-2016 deux classes ont concouru dans le département de Haute-Corse : - l’école élémentaire de Travu (Cycle 3),- L’école élémentaire de Ghisonaccia (Cycle 3)

Résultat départemental du concours national du PAM - Session 2015/2016
Pour avoir réalisé un magnifique carnet de guerre, la classe de CM2 de l’école élémentaire de Ghisonaccia a obtenu le 1er prix départemental. Les élèves de Mme Emmanuelle Mata ont retracé le parcours de Bernard Benedetti, officier de carrière au 98ème RI, père de 2 enfants, originaire de Lugo di Nazza. Il meurt le 13 avril 1917 à Guiscart. Il repose au cimetière de Noyon

Les lauréats
Loriane MARTINS BARBOSA Yaniss HOSSNI
Eleen JAILLET PIERI Adam EL HAJJAJI
Adem Dkhili Taoufik EL MASSAOUDI
Samael COHUE Ilyas AZNAG
Louan STAUB Bastien STEFFAN
Mounia EZZOUBOA Sofiane SELLAM
Ghizlan AYADI Matteo DUVILLARD
Camélia Chibar Mohamed ABOUDI
Lucia ROMANI Haikeul BEN KAHLA
Lucie GUASCH Lara MACHADA LOUREIRA
Reda OUFFINE Leia FRESI
Aouiti FERIEL Imane TAHBOUN
Baptiste RICHOT Ssymen SCIEKANIER
Killian DUPAQUIER Leauny TOUSSAINT


Concours régional de la BD
Le message que l’ONACVG a souhaité faire passer en lançant en octobre 2011 ce concours BD est simple, mais sonne comme une évidence : la mémoire des Anciens Combattants passe auprès de la jeunesse par un travail de mémoire. Ce travail existe continuellement, mais il est d’autant plus porteur lorsqu’il est volontaire, réfléchi et propre à l’élève. Quand ce n’est pas la mémoire qui vient à l’élève c’est l’élève qui vient à la travailler. Par le biais d’un vecteur original et populaire qu’est le dessin, par la construction d’une réflexion scénarisée, d’un message à faire passer et par l’élaboration rigoureuse d’une bande dessinée, le concours BD de l’ONACVG plonge les collégiens et lycéens dans un travail de mémoire qui à la fois les dépasse et leur est personnel. A chaque édition, la guerre est le décor et le contexte d’une histoire invitant l’auteur à réfléchir sur un thème impliquant de raconter les souvenirs de combattants ordinaires, anonymes. L’histoire peut se dérouler aussi bien pendant la guerre qu’après la guerre (à court, moyen ou long terme). Ce peut être un événement, une rencontre, un sentiment (amitié, peur, courage), un traumatisme, etc. Le sens du concours n’est pas tant de dessiner la guerre que de dessiner sur la guerre.
Il existe deux niveaux : collège et lycée. Et pour chaque niveau, il y a deux catégories. 

Palmarès régional
1ère  Catégorie
Candidat libre lycée
1er  prix : LANOIX Océane (Seconde 4), Lycée Giocante de Casabianca.
2ème  prix : PUGIONI Laetitia (Seconde), Lycée Giocante de Casabianca.
3ème  prix : PICOURY Pasquale (2nde verte), Lycée Pascal Paoli Corte

2ème  Catégorie
Classe lycée
1er prix : 1ère S Lycée de Balagne île Rousse « U fucilatu »
2ème  prix : 1ère S Lycée de Balagne île Rousse « 1914 l’Ile Rousse »


3ème  Catégorie
Candidat libre collège
1er  prix : ORSINI Carla , Collège St Joseph BASTIA.
2ème  prix : ALBERTINI Pierre Marie , Collège Pascal PAOLI, CORTE.


4ème  Catégotrie
Classe collège
1er  prix Ex aequo : Collège de St Joseph, BASTIA
1er  prix Ex aequo : Collège de MOLTIFAO (Astolfi, Plantinec, Olipe, Villerbu).
3ème  prix : 3ème A, Collège Pascal PAOLI, CORTE (Cristiani, Marcelli).





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13946 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8553 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7492 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28