Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Procession et dévotion au Cristu Negru


le Samedi 3 Mai 2014 à 22:24 | Modifié le Samedi 3 Mai 2014 - 23:49


Nombreux ont été les fidèles à suivre la traditionnelle procession du Cristu Negru du Vieux-Port de Bastia jusqu’à l’oratoire Sainte-Croix dans la citadelle. Rassemblement de foi, de joie, d’amitié et de solidarité de tous les peuples, la Confrérie Santa Croce di Bastia a rendu grâce dans la solennité au Christ Noir, retrouvé miraculeusement par des pêcheurs dans l’anse de Ficaghjola dans la nuit du 2 au 3 mai 1428.


Arrivée par la mer du Cristu Negru au vieux-port de Bastia
Arrivée par la mer du Cristu Negru au vieux-port de Bastia
Santa Croce, Saint-Roch, Saint-Joseph, Muro, San Martinu di Patrimonio, Pontremoli (Toscane.Italie), nombreuses étaient les confréries à rendre hommage au Crucifix des miracles à Bastia autrement désigné Christ Noir. Georges de Zerbi, administrateur de la confrérie de Santa Croce nous explique l’origine de cette célébration : « La fête du Christ Noir a lieu traditionnellement tous les trois ans à Bastia. Depuis 1991, notre confrérie commémore le 3 mai la découverte de ce crucifix avec tous les plaisanciers, les pêcheurs et les bastiais. Le Christ bénit tous ceux dont la mer est un travail, c’est ainsi que nous faisons arriver le Christ par bateau, c’est un Christ qui vient de la mer pour venir sur la terre. »
Une gerbe de fleurs a été lancée cet après-midi en mer dans le lieu supposé où le Christ aurait été repêché. Après cette procession en mer, le Christ Noir, porté par les confrères a dessiné derrière lui un large chemin de fidèles, avec des temps de communion partagés à l’église Saint-Jean Baptiste, à l’oratoire Saint-Roch, de l’Immaculée-Conception et à Saint-Charles avant qu’il ne soit ramené dans la chapelle du Crucifix des Miracles à l’intérieur de l’oratoire Sainte-Croix.
Rattaché spirituellement à la basilique romaine de Saint-Jean-de-Latran, l’oratoire Sainte-Croix compte parmi le plus ancien de la ville de Bastia puisqu’on estime ses fondations au début du XV° siècle. La gloire de bois doré placée derrière le crucifix a été rajoutée en 1863 par le sculpteur-doreur bastiais Giovan Battista Devoti.

Un symbole de Dieu entre les hommes
A l’occasion de cette célébration, une messe en langue corse a été célébrée à l’oratoire Sainte-Croix samedi matin à 9 heures par l’abbé Ghisoni suivie  d’une messe solennelle à 10 heures en présence de l’ensemble des confréries. De nombreux chants inspirés de la micro-région du Boziu, berceau de l’âme corse, ponctuaient l’ensemble des célébrations. L’abbé Ghisoni, à l’issue de cette journée de procession a remercié l’ensemble des fidèles venus particulièrement nombreux suivre cette célébration ainsi que l’ensemble des confréries, des plaisanciers du Vieux-Port de Bastia ainsi que l’engagement des Sauveteurs en Mer « C’est toujours avec autant d’émotion que je participe à la procession du Christ Noir. Ce crucifix est un symbole de Dieu entre les hommes, une source de bénédiction et de grâce. Notre confrérie remercie tous les fidèles qui soutiennent notre structure ; le charisme de notre confrérie est de venir en aide aux personnes les plus démunies. Nous avons besoin de nous unir ; l’église n’est vraie que lorsqu’elle est unie » affirme l’abbé Ghisoni.
Cette journée s’est poursuivie jusqu’en début de soirée a U Giardiné (place Guasco Citadelle) autour d’un vin d’honneur et d’une projection de captations vidéos et de photographies des moments phares de la journée.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 20:54 Bastia : Aurélie Pitrat hôte de Wittgenstein !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40920 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348