Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Nouvelle mobilisation pour sauver U Puntettu


Rédigé par Nicole Mari le Samedi 20 Avril 2013 à 21:57 | Modifié le Lundi 22 Avril 2013 - 00:58


Opération réussie pour le comité de quartier du Puntettu qui, organisait, samedi matin, une visite guidée sur les traces des maisons du 17ème siècle, menacées de démolition par le projet de réhabilitation du centre ancien, prévu par la mairie. Le but était, à travers la découverte de ces « Case bastiaccie », notamment a Casa Montesoro, et de leurs trésors insoupçonnés, de sensibiliser les Bastiais à la protection de leur patrimoine, avant le lancement de l’enquête publique qui déterminera la faisabilité du projet municipal.


La mobilisation dans les rues du Puntettu
La mobilisation dans les rues du Puntettu
Les habitants du plus vieux quartier de Bastia ne désarment pas contre le projet de rénovation de la municipalité qui prévoit la démolition de cinq immeubles autour de la place de l’Huile et dans la rue des mulets et leur remplacement par un immeuble de 20 logements et un parking de 80 places. Cette requalification, d’un coût total de 9,5 millions €, aboutira à la perte sèche de neuf logements, la délocalisation de neuf familles et à modifier complètement l’architecture de ce quartier historique. Soutenu depuis le départ par Inseme per Bastia, le député UMP Sauveur Gandolfi-Scheit et des associations, comme Eurotourisme, le comité de quartier du Puntettu peut également compter sur la mobilisation des diverses fédérations des guides interprètes, qui travaillent au cœur de ce quartier historique.
 
Un patrimoine multiséculaire
C’est, d’ailleurs, sous l’égide d’Isabelle Flores, présidente de la fédération des guides historiques de Corse, qu’il proposait aux Bastiais, une visite découverte gratuite des « case bastiaccie di u 17u seculu », les grandes maisons bastiaises du 17e situées rue des terrasses, rue Carbuccia, rue chanoine Letteron et quartier du Puntettu.
« Depuis plusieurs années, le comité de quartier du Puntettu sensibilise les Bastiaises et les Bastiais sur la nécessité d’une rénovation respectueuse de la richesse patrimoniale et de l’histoire du plus ancien quartier de notre ville. Avec la visite organisée ce samedi, grâce au soutien inconditionnel des guides interprètes historiques de Corse, ce sont ainsi près de 10 grandes maisons du 17e siècle qui ont été gracieusement présentées par Isabelle Florès, présidente de la fédération des guides historiques de Corse. Leur intérêt architectural et leur histoire, humaine, sociétale, sont indiscutables et pleinement intégrés dans 6 siècles d’histoire méditerranéenne et européenne », expliquent les représentants du comité.
L’occasion, pour eux, de démontrer que ce quartier, ses immeubles et sa placette, font partie intégrante du patrimoine multiséculaire de la ville.
 
Les bijoux d’A Casa Montesoro
La visite s’est terminée par la présentation de A Casa Montesoro, du nom d’une grande et riche famille de commerçants présente à Bastia depuis le 15e siècle. Cette maison datant de la fin du 16ème siècle, qui a abrité Anton Francesco et Gian Pietro Montesoro, podestats bastiais au début du 18ème siècle, recèle quelques bijoux d’architecture dont, certains, comme les stucs, sont uniques à Bastia (cf photos).
« Le vestibule et la cage d’escalier de cette demeure urbaine ont conservé leur décor originel de stuc, typique des années 1600-1630, qui est malheureusement demeuré le seul à l’heure actuelle. Tous les autres décors de stuc, de cette époque et de cette qualité, ont été détruits, notamment à cause des bombardements de 1943 qui ont ravagé le centre ancien de Bastia.
Dès le vestibule et dans toute la montée d’escalier, on observe des voûtes soulignées de frises.
Au premier palier, on peut voir en clé de voûte une tête de faune avec un anneau de fer servant sans-doute à accrocher une lanterne et aux étages supérieurs des têtes d’anges sculptées. A chaque palier, des bas-reliefs ornent les murs d’échiffre comportant des colonnettes-balustres de style Renaissance italienne. Ces décors très anciens, de grande qualité et dont il n’existe aucun équivalent en Corse, sont actuellement très empâtés par plusieurs dizaines de couches de badigeons de chaux, mais néanmoins en bon état de conservation », explique le comité.
 
L’appel aux monuments historiques
Pour lui, la sauvegarde et la rénovation de A Casa Montesoro relèvent de l’évidence dans une ville ayant obtenu le renouvellement de son label « d’art et d’histoire ». « Grâce à l’aide d’historiens passionnés amoureux de notre ville, les éléments architecturaux reconnus dans cette demeure, au niveau du portail et des moulures de sa cage d’escaliers, uniques en Corse et typiquement renaissance, ont motivé une demande d’inscription au titre des monuments historiques de cette maison de maître ». Cette demande, dont l’objectif est de stopper une partie du projet municipal, a été envoyée à la DRAC (Direction des affaires culturelles) d’Ajaccio au début de cette année. Celle-ci devrait rendre son verdict avant décembre. En attendant, une pétition de soutien, lancée il y a quelques mois, a déjà recueillie 1 500 signatures.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344