Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Les publications de la Société des sciences référencées jusqu'à Harvard !


le Mardi 27 Janvier 2015 à 23:30 | Modifié le Mercredi 28 Janvier 2015 - 00:06


L’assemblée générale de la société des Sciences historiques et naturelles de la Corse s’est tenue samedi dans la salle Napoléon du Lycée Jean Nicoli à Bastia .
Elle a été suivie d’une très intéressante conférence à 16heures de Georges Ravis-Giordani, professeur émérite de l’Université sur le thème de : «Salomon, l’homme sauvage et le brocciu».


Bastia : Les publications de la Société des sciences référencées jusqu'à Harvard !
Le président José Puccini a ouvert la séance en remerciant les adhérents venus nombreux assister à l’AG et après un rapport moral où il a exposé la philosophie de la Société, ses ambitions, ses actions, ses projets, il a passé la parole au secrétaire général, le docteur Victor Serafini qui a exposé le rapport d’activités de l’année 2014.
 
Après avoir souligné que la Société est gérée uniquement par des bénévoles, le secrétaire a rappelé l’ensemble du travail administratif  réalisé par le bureau, le conseil d’administration, le comité de rédaction, le comité de lecture. Le secrétariat a eu à traiter un courrier important, par poste, par mail, circulaires, lettres de liaison, …avec un suivi des dossiers variés, la gestion des fichiers d’adhérents, d’abonnés, d’organismes, d’échanges avec les sociétés savantes étrangères. Outre les publications à paraître gérées par la rédaction, la création et le suivi des animations (tribunes, colloques), et activités telles que les conférences, la Société a accompli un effort sans précédent au niveau de la communication, seul moyen de se faire connaître et de progresser en Corse et partout ailleurs.
 A ce propos, le Dr Serafini a rappelé que les publications de la Société étaient référencées au  Museum d’Histoire Naturelle, à la BNF, au CTHS et à l’université de Harvard (USA).
 
Un rappel a été fait des animations de l’année 2014, le 12 janvier, la conférence de MM. Jean Arrighi et Alain Gauthier sur « les roches ornementales de Corse », le 29 mars, la conférence de Mme Rolande Giamarchi sur « le dernier berger d’Urcula », le 6 juin « la Tribune des chercheurs » des docteurs et doctorants de l’Université (professeure Mme Maupertuis) sur la « Dynamique des territoires », le 26 septembre à Ajaccio conférence de M. Jean-Marc Olivesi  « les Bonaparte et l’Antique », le 14 novembre à Bastia colloque en hommage à Antoine-Laurent Serpentini : « La société en Corse à l’époque génoise ».

Les actes de la tribune des chercheurs

Durant l’année, la Société a édité les bulletins n° 742-743 (pluridisciplinaire), n° 744-745 (actes du colloque de 2012 – De l’histoire militaire de la Corse) dont les sommaires peuvent être consultés sur le site de la Société : www.societesciencescorse.fr
Une mention particulière pour les actes de ce dernier colloque, passionnant de bout en bout depuis : Les uniformes des soldats corses au service de Gênes. La production de l’artillerie génoise pour la défense de la Corse (1530-1569). Les régiments corses de la République de Gênes pendant la guerre de Succession d’Autriche. Guerre et guérilla durant les guerres du XVIe siècle en Corse (1553-1569). Les soldes et les indemnités des mercenaires corses au service des puissances européennes au cours de la modernité. « Per capriccio, per correr il mondo, come fanno i Corsi », tranches de vie sur les militaires corses en activité hors de l’île.
L’art de la guerre en Corse au Moyen-Âge, XIVe-XVe siècles. L’institution militaire au service de la politique de Louis XV en Corse, le « parti français » mythe idéologique ou réalité sociale. La bataille de Ponte Novo.
Par ailleurs, la Société a publié aussi les actes de la Tribune des Chercheurs n° 5 « La Linguistique » avec les docteurs et doctorants de l’Université de Corse sous la direction de leurs professeures Marie-Josée Dalbera et Stella Medori.

Salomon, l’homme sauvage et le brocciu »

Le président a présenté ensuite le compte de résultats 2014 puis le projet de budget 2015.
Parmi les activités de 2015, citons la conférence de Michel Castellani le 21 mars 2015 au CAUE à Bastia : « Evolution de la population en Corse depuis 1800 jusqu’à nos jours », le 19 juin 2015, la septième Tribune des chercheurs, avec les docteurs et doctorants de l’Université, salle des délibérations du Conseil Général de Haute-Corse, le 25 septembre 2015 à Ajaccio, Bibliothèque patrimoniale Palais Fesch, conférence d’Alain Gauthier : « Jean-Henri Fabre », le 20 novembre 2015, colloque à Bastia au Conseil Général : « le châtaignier dans tous ses états en Corse et ailleurs ».
 
A la fin de l’assemblée générale, le professeur Georges Ravis-Giordani a passionné le public en traitant de « Salomon, l’homme sauvage et le brocciu ». Il a rappelé les légendes des Pyrénées, des Alpes qui évoquent l’homme sauvage ou l’homme vert qui a des connaissances sur le lait et les moyens de sa transformation en fromage, brousse, ricotta etc… En Corse, la légende donne ce pouvoir à Salomon connu des bergers pour l’épacte qui marque l’âge de la lune avant le commencement de l’année.  Un berger corse d’après le conférencier est plus connu pour la qualité de son brocciu que pour son fromage. Les différentes transformations du lait analysées par Georges Ravis-Giordani ont donné lieu à de multiples questions de la part du public notamment sur l’ultime résidu qui aurait pu donner de la cire.
 
Cette conférence fera l’objet d’un compte-rendu qui sera publié dans la vie de la Société à paraître dans un bulletin prochain.
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85506 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40932 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348