Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Les images de " A Notte di a Memoria"


Rédigé par le Dimanche 13 Septembre 2015 à 14:50 | Modifié le Lundi 14 Septembre 2015 - 00:41


La 29ème édition de "A Notte di a Memoria" a, comme prévu, déroulé ses fastes entre la Citadelle et le Vieux-Port de Bastia où le service du Patrimoine organisait le cérémonial de " U Cambiu di Bastia" la relève des gouverneurs gênois.


(Photos Carine Poletti)
(Photos Carine Poletti)
« A Notte di A Memoria » (« La Nuit de la Mémoire ») est un spectacle historique festif retraçant, l'espace d'une nuit, une page de l'histoire de Bastia, et reconstituant plus particulièrement le moment de la « Relève des Gouverneurs » sous l'administration génoise, en langue corse « U Cambiu di Bastia », cérémonie officielle de passation des pouvoirs entre l'ancien gouverneur de la République de Gênes quittant la Citadelle avec sa suite pour prendre une nouvelle destination, et son successeur, accueilli au Vieux-Port avec ses gens et venant rejoindre sa nouvelle résidence bastiaise.
Cette cérémonie rituelle est reconstituée selon un protocole rigoureux, rapporté par un texte de Angelo Francesco Luri, chancelier du Royaume de Corse en 1671 et découvert par le Père André-Marie (de la Franciscorsa), protocole inspiré de la Cour d'Espagne.

Cette manifestation  met en scène une multitude de figurants en costumes d'époque : le cortège traverse la ville, oriflammes au vent, ponctué de lancement de drapeaux et du son des bombardes. Le spectacle a drainé, une fois encore, un public nombreux,
Cette reconstitution, on le sait, plonge le spectateur au cœur de l'histoire de Bastia, à la période où la ville était le siège du pouvoir gênois, avec le quartier de Terranova qui était la ville à lui seul, le Palais des Gouverneurs, la Casetta siège du Podestat, le Pavillon des Nobles-Douze où les représentants des Piève de l'En-Deçà et de l'Au-Delà des Monts venaiaient siéger.

Le spectacle retrace, pour tous cexu qui l'ignoreraient encore, tout le fonctionnement du Palais, avec le « bargello », le « massaro », le « castellano », le Conseil des Anciens, le Conseil des Trente.
"Dans cette architecture administrative, la place de Bastia-capitale était alors prépondérante. Le cortège se dirige de la Citadelle jusqu'au Vieux- Port, en empruntant les ruelles pittoresques du vieux Bastia" rappelle le Patrimoine de la Ville.

Les images de Carine Poletti





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348