Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Les Géants de l'Histoire étaient encore plus grands en nocturne


Rédigé par le Mercredi 11 Novembre 2015 à 20:34 | Modifié le Jeudi 12 Novembre 2015 - 01:15


La commémoration du 97ème anniversaire de l’armistice de 1918 qui a eu lieu en fin d’après-midi sur la place Saint Nicolas à Bastia a été très nettement densifiée cette année pour porter un message pédagogique à destination de la jeunesse corse. Sous l’égide de l’office départemental des anciens combattants, du délégué militaire départemental et de la mairie de Bastia, la commémoration a voulu sensibiliser les nouvelles générations aux sacrifices de leurs ainés pour protéger la terre natale, préserver nos libertés et défendre nos valeurs.


Bastia : Les Géants de l'Histoire étaient encore plus grands en nocturne

Célébration solennelle et émouvante, la manifestation, pour la première fois, nocturne s'est déroulée autour du monument aux morts de la ville, avec des éclairages et une scénographie spécifiques en présence des autorités civiles et militaires avec le drapeau et sa garde du 2e REP de Calvi, deux sections d'honneur du même régiment, une section d'honneur de la BA 126 de Solenzara; un peloton d'honneur de la gendarmerie nationale et un détachement des jeunes sapeurs-pompiers du Sdis de Haute-Corse.


La cérémonie a débuté par la projection sur un écran géant de ces images surgies du passé qui surgies du passé de ces Géants de l'Histoire dont les noms resteront à jamais gravé sur le marbre de nos monuments aux morts et qui, lors du silence impressionnant qui s'est soudain abattu sur la place Saint-Nicolas, sont apparus encore plus grands à l'occasion de ce bel et grand hommage en nocturne marqué par le témoignage, sonore de quelques uns d'entre eux et  par la lecture du courrier de quelques autres par des élèves de l'école Desanti,
Le "Pascal-Paoli", lui-même qui quittait le port à ce moment-là, semblait s'être mis en mode furtif pour ne pas interférer sur la cérémonie qui s'est poursuivie par la lecture par le préfet de Haute-Corse du message du Secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, une double remise de décorations et un dépôt de gerbe.

Quant à la sensibilisation des jeunes générations aux sacrifices de leurs aînés, au-delà de la lecture du courrier des "Poilus" à leurs familles et du fait d'avoir accompagné jusqu'au monument aux morts les personnalités qui ont procédé aux dépôts des gerbes, elle s'est matérialisée par le passage de l'unique flambeau de la soirée d'un "Poilu" à l'un des scolaires participant à cette commémmoration.
La manifestation a quant elle pris fin aux accents de "Ritrattu" la très belle chanson des frères Vincenti interprétée avec beaucoup de conviction et de talent par Carlu-Andria Castellani.
Au même instant, sur l'écran géant défilaient encore les terribles images de l'un des conflits les plus meurtriers de l'Humanité...
Oui, ces  vrais Géants de l'Histoire étaient encore plus grands mercredi, en nocturne, sur la place Saint-Nicolas !






A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85317 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40799 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345