Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Le projet "Spassimare" fait son chemin


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 2 Février 2017 à 14:53 | Modifié le Jeudi 2 Février 2017 - 23:49


Jeudi matin, le maire de Bastia, Pierre Savelli, plusieurs de ses adjoints et les responsables des services municipaux ont effectué une visite de chantier du projet Spassimare.


Il s’agit d‘un projet majeur de la municipalité qui consiste à reconnecter la ville avec sa façade maritime et promouvoir de nouvelles formes de mobilités. 
Spassimare concrétise cette volonté en dessinant un nouvel axe de circulation entre terre et mer.
À travers la réalisation du Spassimare, c’est bien plus qu’une simple balade et itinéraire touristique qui prend forme. Il s’agira à proprement parler d’une voie douce de circulation réservée aux piétons, aux personnes à mobilité réduite (PMR) et véhicules non motorisés, réservant des espaces de détente avec notamment l’installation de mobilier urbain (bancs, chaises longues, fontaines) face à la mer.
 

Les travaux de la nouvelle tranche, de la sortie sud du tunnel à l’ Arinella, viennent de débuter.  Ce chantier prend place dans un projet global qui doit participer à modifier profondément les déplacements urbains. Le tracé permettra, d’ici 3 ans environ, d’aller d’une seule traite du port de Toga jusqu’à la plage de l’Arinella à pied ou à vélo, en toute sécurité. Cela sera rendu possible grâce à la réalisation d’un véritable balcon sur la mer «l’Aldilonda», qui reliera le quai sud du Vieux-Port au front de mer, le projet de tunnel sous la citadelle ayant été abandonné. Pour la municipalité, au-delà de la réalisation de ce Spassimare, qui est aussi une requalification esthétique du front de mer, c’est l’ouverture d’un mode alternatif de déplacement qui est en jeu. En effet, la ville a aussi mis à l’étude la réalisation de voies pénétrantes vers les quartiers pour prolonger, sécuriser et faciliter les déplacements à vélo.
 


Les travaux sont sécurisés et  se déroulent pour la plupart la nuit, afin qu’ils ne perturbent pas la circulation sur cette potion de route qui absorbe 30 000 véhicules par jour.  Spassimare bénéficiera d’un éclairage particulier grâce à des ampoules led basse consommation, ce qui permettra d’emprunter cette voie en toute sécurité, y compris à la tombée du jour. Aux rond-points  des
pompiers et de la Carbonite des traversées piétonnes seront sécurisées. Prévu aussi un aménagement fixe plage de Ficaghjola. Le tronçon tunnel-Arinella dévuté il y a quelques jours sera livré fin octobre 2017.
Pour CNI, les explications, en images, de Vincenzo Circo,  directeur général des services techniques de la ville de Bastia





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Février 2017 - 21:53 Le CAB ramène un point de Pau (0-0)

Vendredi 24 Février 2017 - 15:27 Découverte : Un dieu indo-iranien à Lucciana

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 86755 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 43503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 379