Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Le centre de soins Corse-Malte a soufflé ses 30 bougies


Rédigé par Michela Vanti le Dimanche 15 Janvier 2017 à 16:40 | Modifié le Dimanche 15 Janvier 2017 - 23:58


À l’occasion de la Journée mondiale du migrant, ce dimanche, le centre de soins Corse-Malte de Bastia, délégation de l'Ordre de Malte, a célébré trente ans d’intense activité caritative en faveur des plus démunis.


Yann Baggio et Barthélémy Simongiovanni
Yann Baggio et Barthélémy Simongiovanni
A peine commencée, la nouvelle année appelle déjà à l’action les nombreux bénévoles du centre de soins Corse-Malte de Bastia, délégation des œuvres hospitalières de l'Ordre de Malte, que ce dimanche 15 janvier, se sont retrouvés à Sainte-Marie de Bastia pour célébrer trente ans d’intense activité caritative en faveur des plus démunis.  
Fidèles parmi les fidèles, assis dans les bancs de la Cathédrale,  on y retrouvait ce matin tous ceux qu’au quotidien s'investissent aux côtés de Barthélémy Simongiovanni, le nouveau président de la structure, pour accompagner, entourer et soutenir les personnes fragilisées par la vie, sans distinction de religion ou d'origine.
Dans son homélie Olivier de Germay, évêque d'Ajaccio, qui a célébré la messe dans cette journée mondiale des migrants et des réfugiés, a souligné l’importance du travail quotidien que la délégation fait pour venir en aide aux personnes en difficulté.


30 ans au service des personnes fragilisées 
Il y a plus d’un quart de siècle Huguette Orsatelli et les œuvres hospitalières de l'Ordre de Malte, conjuguaient leurs efforts pour créer à Bastia Corse-Malte.
A l'origine centre de tri de médicaments non utilisés , Corse-Malte a, depuis 2009, un centre de soins, géré uniquement par des bénévoles, qui offre la possibilité aux personne fragilisées de se soigner gratuitement.
Mais ce centre est beaucoup plus que cela. C’est aussi un endroit pour être entendu.
Toute l’équipe est attentive à la détresse pouvant toucher ces gens en difficulté. « Accompagner et non seulement soigner » c’est le mot d’ordre de Yann Baggio, président national de l'Ordre de Malte, présent ce matin à la cérémonie : "tout une série de solutions attendent ceux qui ne savent plus comment continuer, comment reprendre goût à la vie, comment se relever. L’action ne se limite donc pas seulement aux soins, elle veut également faire face à tous les revers de la vie.".

Trente ans de présence en Corse et des centaines encore à venir.
C’est en tout cas ce que l’on peut espérer pour cette association qui accompagne toujours plus de monde et qui donc a toujours plus besoin des bénévoles pour construire un avenir plus humain.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 88994 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 45881 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39243 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 403