Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Le Collectif du Polygone toujours vent debout contre l’implantation d’une morgue !


Rédigé par Nicole Mari le Dimanche 3 Janvier 2016 à 22:41 | Modifié le Dimanche 3 Janvier 2016 - 23:15


Le projet d’ouverture d’un reposoir privé au centre commercial, Le Polygone, à Bastia, suscite, depuis quelques années, de fortes polémiques. Estimant qu’une morgue n’est pas un commerce comme un autre, qu’elle ne peut être implantée n’importe où et qu’elle risque d’impacter le dynamisme et le cadre de vie de cet espace convivial, un Collectif de riverains et de commerçants s’est monté contre ce projet. Lors du dernier conseil municipal, il a fait appel à la municipalité, mais la décision finale appartient au préfet. Explication en vidéo, pour Corse Net Infos, de Carine Dispenseri, commerçante, depuis 24 ans, au centre commercial le Polygone et porte-parole du Collectif.


Carine Dispenseri, entourée de quelques commerçants du Polygone, membres du Collectif, à la sortie du dernier Conseil municipal de Bastia.
Carine Dispenseri, entourée de quelques commerçants du Polygone, membres du Collectif, à la sortie du dernier Conseil municipal de Bastia.
Les morgues privées sont en pleine expansion en Corse. Elles correspondent à une évolution des pratiques et à un vrai besoin, mais leur implantation en milieu très urbanisé est, souvent, source de polémiques. Les populations concernées et les associations acceptent mal l’installation de ce type de structure à proximité des habitations, estimant, pour la plupart, qu’un tel lieu de recueillement est inadapté, pour ne pas dire contraire, à la vie ordinaire et à la convivialité d’un quartier. C’est pourquoi l’annonce d’un projet de funérarium en plein Centre commercial « Le polygone », situé quartier Montesoro à Bastia, a déclenché une polémique qui ne désenfle pas depuis près de quatre ans. Un propriétaire privé a regroupé des locaux vides dans l’intention de les louer à la société Roblot qui projette d’y installer un reposoir.
 
Un Collectif composé de riverains, notamment les habitants des résidences Plein Soleil et des résidences Montesoru, et d’une partie des commerçants s’est créé contre le projet. Estimant que « un funérarium ne se construit pas n’importe où, ni n’importe comment ! », il dénonce les « enjeux et incidences qui impacteraient forcément notre vie de quartier. Nous ne sommes pas une Zone industrielle et nous souhaitons, pour notre cadre de vie, d'autres perspectives de développement social, culturel et économique, la logique du plus offrant n'est pas acceptable ! ». Une pétition : « Non à un funérarium au Polygone à Bastia » a été mise en ligne. Néanmoins, tous les commerçants ne sont pas défavorables au projet, certains estiment qu’il pourrait dynamiser des commerces touchés par la crise.
 
Le Collectif a fait remonter ses craintes auprès de la municipalité de Bastia qui n’a guère les moyens d’agir. Le projet étant d’ordre privé, celle-ci ne peut pas intervenir, sauf en donnant un avis en termes règlementaires et urbains. Ce qu’elle a fait, lors du dernier Conseil municipal, en émettant un « avis sous réserves ». Tout en précisant qu’il n’y a pas d’obstacle règlementaire à cette installation, elle émet « des réserves sur un projet susceptible d’impacter le bien vivre-ensemble du quartier ». La décision finale est entre les mains du préfet de Haute-Corse qui est, seul, habilité à autoriser ces locaux, initialement prévus pour un usage commercial, à être transformés en morgue. Le Collectif n’entend pas baisser les bras et promet des actions dans les semaines à-venir.
 
N.M.
 

Collectif du Polygone : « Un funérarium, oui, mais pas au Polygone ! »




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40854 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346