Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La majorité municipale fête la victoire et réaffirme sa volonté de changement


Rédigé par Nicole Mari le Mardi 20 Mai 2014 à 01:12 | Modifié le Mardi 20 Mai 2014 - 01:13


Près de 3000 personnes, toutes tendances politiques confondues, ont fêté, dimanche soir, au boulodrome de Lupino, la victoire de la nouvelle majorité municipale bastiaise. Ce rassemblement très convivial et chaleureux a permis aux leaders de la coalition nationalo-droite-diversgauche de prendre le pouls de leur électorat, d’afficher la solidité d’une union que beaucoup espéraient éphémère et de renouveler leurs promesses de changement. Retour en vidéo et en images sur les temps forts de cette soirée.


Gilles Simeoni, François Tatti, Emmanuelle de Gentili et Jean-Louis Milani.
Gilles Simeoni, François Tatti, Emmanuelle de Gentili et Jean-Louis Milani.
Un mois et demi après sa victoire historique, l’union arc-en-ciel nationalo-droite-diversgauche, qui a fait tomber la citadelle Zuccarelliste et pris le pouvoir à Bastia, vit toujours en état de grâce. L’espoir et un profond désir de changement continuent de souffler sur la ville. La confiance reste acquise à la nouvelle équipe municipale qui s’est mise au travail avec enthousiasme, malgré une difficile passation de fonction qui ne lui a pas facilité la tâche ! L’union, daubée par ses adversaires qui prédisaient sa fin rapide, tient fermement les rails. La fête électorale de dimanche soir à Lupino en a été la démonstration éclatante. Tous les leaders et conseillers municipaux étaient, évidemment, présents, ainsi que les colistiers du 1er tour, des personnalités comme Edmond Simeoni, Laurent Croce, Jacques Thiers, ou encore François Alfonsi, député européen, Hyacinthe Mattei, conseiller général de l’île-Rousse, Jean-Baptiste Arena, maire-adjoint de Patrimoniu, Jean-Félix Acquaviva, maire de Lozzi… et nombre d’élus territoriaux de Femu a Corsica et municipaux.

Tenir les promesses
De 17 heures jusque tard dans la soirée, les électeurs et militants de droite, de gauche et nationalistes ont afflué et festoyé dans une ambiance chaleureuse et bon enfant. La soirée, fut essentiellement festive, avec de nombreux groupes musicaux, notamment Diana Di l’Alba, Vitalba, Mai Pesce, I Chjami Aghjalesi, Michèle Samarcelli, etc. Renouant avec la tradition électorale du Chjama è Rispondi, un groupe de poètes, Olivier Ancey, Paulu Santu Parigi, Francescu Simeoni, Christophe Limongi, Carlinu Orsucci, Dédé Acquaviva et Santu Bernardi, a improvisé sur l’union bastiaise et chanté la victoire.
Entre deux intermèdes musicaux, le maire de Bastia, Gilles Simeoni, et ses trois co-équipiers, Emmanuelle de Gentili, 1ère adjointe, Jean-Louis Milani, 2ème adjoint, et François Tatti, président de la CAB (Communauté d’agglomération de Bastia), ont assuré leurs électeurs que les promesses de campagne seraient tenues (cf vidéo). Tous les quatre ont affiché leur joie et leur unité, affirmé leur aisance à travailler ensemble et se sont félicités d’une union qui, disent-ils, suscite l’envie et pourrait faire boule de neige.

N.M.

Extraits des interventions de Jean-Louis Milani, Emmanuelle de Gentili, François Tatti et Gilles Simeoni.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85235 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40775 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345