Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La fin de l'union de la gauche


Rédigé par le Lundi 4 Novembre 2013 à 12:55 | Modifié le Vendredi 22 Novembre 2013 - 10:49


Emmanuelle de Gentili conduira sa propre liste aux élections municipales de Bastia. La conseillère exécutive PS ne s'est effectivement pas rendue lundi matin au siège du PRG de Haute-Corse à la réunion de la dernière chance pour la constitution d'une liste commune de gauche à Bastia. Avec par ailleurs le cavalier seul de François Tatti, c'est donc une gauche passablement désunie conduite par Jean Zuccarelli et composée du PRG et du Front de gauche, quiiva se présenter aux suffrages des bastiais au mois de Mars prochain.


Bastia : La fin de l'union de la gauche
Voici le texte du courrier envoyé par la conseillère municipale de Bastia au président du PRG de Haute-Corse :
"Monsieur le Président, cher ami,
Nous avons accusé réception de votre demande de réunion pour le 4 novembre 2013.
Les conditions d'une telle réunion tripartite me semble-t-il, ne sont manifestement pas remplies.
Nous vous avons fait savoir à plusieurs reprises dans le cadre des discussions PRG-PS que le PS souhaitait comme toute formation proposer un choix et donner la parole aux bastiais dans la mesure ou il n'y a pas de sortant.
Nous vous informons que compte tenu  du contexte local et régional, le Parti Socialiste a décidé de conduire une liste aux prochaines municipales de Bastia pour affirmer ses valeurs de gauche et faire triompher les idées progressistes.
Nonobstant, le Parti Socialiste reste ouvert à toute forme de dialogue et d'échange pour le développement de notre ville et le bien être des bastiais
."

"Le choix de la division"
De leur côté le Parti Radical de gauche et le Parti communiste Français, rassemblés au sein de La dynamique de progrès pour Bastia, se sont exprimés de la sorte dans un communiqué commun 

"Notre objectif ce matin était de conclure l’accord des trois partis de gauche constitutifs de la majorité municipale sortante, porteuse du bilan dont les Bastiaises et les Bastiais reconnaissent la qualité.

Le Parti Socialiste, dans un courrier qu’il nous a fait parvenir ce matin, nous informe qu’il a décidé de constituer une liste au premier tour et de fait de se désolidariser de l’action et du bilan de la « municipalité sortante ».

Ce choix nous le regrettons est celui de la division.

Nos deux formations, quant à elles confirment leur démarche unitaire de large rassemblement. Elle sera la seule offrant aux Bastiaises et aux Bastiais la possibilité de poursuivre et d’amplifier la dynamique de progrès pour Bastia."




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85085 vues - Charles Monti