Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : L'intersyndicale CGT-STC des pompiers de Haute-Corse occupe les locaux du Sdis


Rédigé par le Lundi 23 Mai 2016 à 16:00 | Modifié le Lundi 23 Mai 2016 - 22:01


Les locaux de la direction du Service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Corse sont occupés depuis lundi après-midi par l'intersyndicale STC-CGT des pompiers du département. La réunion qui s'est tenue en début d'après-midi n'a pas apporté aux pompiers, en grève administrative, les réponses qu'ils attendaient. C'est la raison de leur occupation prévue pour durer…


Les représentants de l'intersyndicale avant la réunion
Les représentants de l'intersyndicale avant la réunion
Le conflit qui oppose depuis un mois l'intersyndicale STC-CGT des pompiers de Haute-Corse - ils sont en grève administrative depuis un mois - à la direction du service départemental d'incendie de secours de la Haute-Corse a pris un nouveau tour lundi après-midi au terme de la réunion qui rassemblé autour de la même table les représentants du président du conseil d'administration, la direction de l'établissement et les représentants syndicaux.
Rassemblés avec plusieurs "grévistes" devant l'entrée des locaux du Sdis, ils ont rencontré presque aussitôt leurs interlocuteurs.
Mais la discussion a tourné court.
En tout cas elle n'a été de nature à satisfaire les représentants des pompiers.
"Avant notre première entrevue avec le président du conseil d'administration on nous a dit qu'il n'y avait pas de réponse à apporter à nos revendications. La deuxième fois on nous a dit que le président ne pouvait donner de réponse et aujourd'hui alors que nous attendions des réponse, on nous qu'il s'agit d'une réunion d'information" expliquait après coup Fabrice Riolacci.

La réaction des "grévistes" a été immédiate : l'occupation des locaux de la direction du Sdis a été décidée. "Nous essayons de nous faire entendre depuis un mois. Un mois après il n'y a toujours rien" ajoutait encore le représentant de la CGT en rappelant l'essentiel de la revendication toute contenue dans le protocole d'accord.
"Nous demandons qu'il soit respecté. On nous dit que l'on ne peut pas le faire."




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349