Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : L’Association pour le droit à mourir dans la dignité réclame les mêmes lois qu’en Benelux


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 29 Juin 2017 à 16:55 | Modifié le Jeudi 29 Juin 2017 - 19:35


Ce jeudi la section corse de l’ADMD, Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité, organisait un colloque au Conseil départemental de la Haute-Corse à Bastia afin de débattre et de faire le point sur les lois en vigueur. Robert Cohen, président de l’ADMD en Corse, avait ainsi convié à la tribune Micheline Claes, déléguée nationale à l’ADMD France, qui a contribué à la rédaction de la loi Belge sur la fin de vie.


Bastia : L’Association pour le droit à mourir dans la dignité réclame les mêmes lois qu’en Benelux
Depuis 1985, l’ADMD se bat pour que chacun puisse disposer de son ultime liberté : choisir sa propre fin de façon libre et réfléchie.  Pour cela, l’ADMD demande une légalisation de l’euthanasie, du suicide assisté et de l'accès universel aux soins palliatifs. Face à un thème aussi délicat, l’ADMD a pour missions principales de faire connaitre la loi actuelle, de suivre l’actualité concernant la fin de vie, de contribuer à son application et se battre pour la faire évoluer...
Afin de répondre à ces objectifs, l’ADMD constitue un fichier national des directives anticipées.  Ce document prévu par la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie, est numérisé et archivé.  Un document qui représente aujourd’hui le meilleur moyen de garantir son propre parcours de fin de vie.


Une telle loi permettrait d'éviter l’acharnement thérapeutique, la fin de vie difficile pour soi et son entourage, de permettre aux médecins qui pratiquent l’euthanasie de ne plus risquer la Cour d’Assise. de faire disparaître les inégalités sociales en offrant à tous les mêmes possibilités sur le sol français, d’être en adéquation avec l’opinion publique, en effet, 96% des français se disent favorables à l’euthanasie (selon un sondage IFOP réalisé en 2014) et, enfin,  de permettre à tous les Français et Françaises de pouvoir, comme leurs voisins Belges, Néerlandais et Luxembourgeois, finir leur vie comme ils le souhaitent.

​Sur le plan National, l’ADMD compte plus de 60500 membres et 130 délégations régionales. En Corse l’ADMD compte 280 adhérents. 
Pour mener ses actions, l'ADMD en Corse est présente sur le plan médiatique, informatif et politique à travers des :
- Communications et la sensibilisation des médias
- Réunions ou des rencontres avec différents acteurs associatifs, culturels ou professionnels
- Sensibilisation des politiques, des Médias...
Mais également dans divers lieux de rencontre et de dialogue avec le public concerné par :
- La rencontre des personnes lors d'opérations sur les marchés ou le forum des associations et la journée mondiale de l’ADMD le 2 novembre.
En Corse une nouvelle réunion est programmée le 21 octobre aprés midi à l'hôtel Best Western à Ajaccio avec la participation de Christophe Michel, secrétaire général de l'ADMD. CNI a rencontré Micheline Claes et Robert Cohen….
----
ADMD Corse : www.admdcorse.fr
Tél : 06 76 01 63 97




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Août 2017 - 22:43 Nationale 2 : Furiani dominé chez le leader

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 15004 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 19/12/2016 | 14555 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8855 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 43