Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Incendie dans un immeuble désaffecté du centre ancien


Rédigé par Nicole Mari le Mardi 28 Mai 2013 à 22:48 | Modifié le Mercredi 29 Mai 2013 - 01:38


Un incendie, d’origine indéterminée, a éclaté en tout début d’après-midi dans un appartement inoccupé d’un immeuble situé au 27 rue Letteron dans le centre ancien de Bastia. Les sapeurs-pompiers ont mis près de 3 heures pour maîtriser le sinistre, gênés dans leur progression par l’état défectueux et le risque d’effondrement des planchers. Aucun dégât humain n’est à déplorer.


Bastia : Incendie dans un immeuble désaffecté du centre ancien
L’incendie est, de prime abord, inexplicable. L’immeuble, qui appartient à des propriétaires privés, est inhabité et désaffecté. Encastré entre un immeuble habité et un autre en cours de rénovation, il est sur le point d’être réhabilité. « C’est un immeuble en copropriété dégradée qui bénéficie d’un projet de réhabilitation qui doit démarrer très prochainement. Le dossier devrait passer, le mois prochain, en commission pour l’octroi de subventions qui atteignent 70% en moyenne. On aide fortement les propriétaires privés à réhabiliter car le montant des travaux est très important », explique la chargée de mission du service de réhabilitation de la ville qui était sur place. « L’immeuble est sous le coup d’un arrêté d’évacuation et de péril avec de gros problèmes de fragilité de plancher qui datent de 2005. Il n’y a, à l’intérieur, pas d’électricité, rien qui puisse provoquer un incendie spontané » poursuit-elle.
 
Un feu difficile à éteindre
Les sapeurs-pompiers, arrivés vers 15 heures, se sont heurtés au mauvais état des lieux. « On ne connaît pas l’origine du sinistre. L’appartement est apparemment inhabité. La première pièce était vide. Dans la cuisine, nous avons trouvé quelques affaires, notamment du linge. Les poutres et les fenêtres ont pris feu. Juste le bois a brulé. Est-ce un mégot de l’étage au-dessus où il y a beaucoup de détritus qui a déclenché l’incendie ? Est-ce un branchement pirate ? On ne peut pas le dire », confirme l’adjudant-chef Augustin Mattei.
Il a fallu aux pompiers près de 3 heures pour maîtriser le sinistre. « Nous avons eu beaucoup de mal à éteindre le feu à cause des voutes et de la chaleur. Nous avons progressé très lentement à cause de la faiblesse des planchers, dont certains se sont affaissés, il y a quelques années, et ont été rebouchés. Nous avons préservé le toit et les deux parties latérales » ajoute-t-il.
 
Des squats temporaires
Néanmoins, certains habitants du quartier n’hésitent pas à montrer du doigt des très jeunes gens qui utilisent l’immeuble comme squat temporaire. Ils indiquent que la porte de l’immeuble a été fracturée lundi matin. Les propriétaires sont venus refermer. « Il y a des caves un peu partout dans la rue. Fréquemment, des gosses enfoncent la porte de ces caves et squattent. L’hiver, quand il fait froid et qu’ils ne savent pas où aller, ils entrent dans les immeubles ou les caves, ils allument un feu, restent un peu et s’en vont », précise un habitant. Malgré tout, ni lui, ni les autres voisins venus assister au travail des pompiers, ne considèrent la rue Letteron comme dangereuse.
N. M.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41467 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33684 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37