Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Des croix gammées sur la façade de la synagogue


Rédigé par le Lundi 29 Septembre 2014 à 17:31 | Modifié le Lundi 29 Septembre 2014 - 21:11


La communauté israélite de Bastia est sous le choc depuis la découverte lundi matin sur la façade de la synagogue Beth Meir de la rue du Castagno de deux dessins de croix gammées. Dans la soirée on apprenait qu'un jeune homme était entendu pour ces faits au commissariat de Bastia. Gilles Simeoni, le maire de Bastia, condamne… Corsica Libera également.


La synagogue de Bastia
La synagogue de Bastia
Un acte qui a suscité une condamnation unanime de toute la communauté mais aussi de nombreux Bastiais.
Bien sûr la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Corse a aussitô ouverte une enquête.
Acte gratuit ou délibéré ?
Difficile pour l'heure de pencher pour l'une ou l'autre de ces hypothèses mais dans le contexte de l'heure on peut s'interroger sur la motivation de ses auteurs.
Lundi soir, on apprenait qu'un jeune homme était entendu pour ces faits au commissariat de Bastia.

Gilles Simeoni condamne
Gilles Simeoni, maire de la Bastia, a réagi de la sorte à la connaissance du bombage.
"La façade de la synagogue de Bastia a fait l’objet d’un graffiti obscène et du bombage de deux croix gammées.
On ignore tout, au moment où ces lignes sont écrites, de l’identité, des motivations, et de l’âge du ou des auteurs de cet acte. Il ne peut en toutes hypothèses que susciter l’émotion et la réprobation.
Dans le contexte actuel, la vigilance collective à l’égard de tout acte ou comportement ayant ou pouvant avoir une connotation raciste ou antisémite est en effet de mise. Cette vigilance se traduit aussi, de façon naturelle, par la réaffirmation de notre solidarité pleine et entière avec celles et ceux, quels que soient leur religion ou leur origine, qui en sont les victimes."


Corsica Libera s'indigne
Corsica Libera s’indigne des inscriptions trouvées ce jour sur la synagogue de Bastia. Les auteurs de cet acte s’inscrivent dans une démarche contraire aux traditions corses les plus enracinées historiquement. Depuis Pasquale Paoli jusqu’à aujourd’hui en passant par la seconde guerre mondiale, l’ensemble des Corses ont toujours manifesté respect et amitié à la communauté juive de l’île, laquelle fait pleinement partie du peuple corse.
 Ce genre d’attitude, qui , ces derniers temps, se développe malheureusement dans d’autres pays européens, n’a pas sa place sur notre terre.
Corsica Libera assure tous ceux qui sont touchés par cet acte de sa solidarité et de son amitié

Corsica Libera s'indigne
"Corsica Libera s’indigne des inscriptions trouvées ce jour sur la synagogue de Bastia. Les auteurs de cet acte s’inscrivent dans une démarche contraire aux traditions corses les plus enracinées historiquement. Depuis Pasquale Paoli jusqu’à aujourd’hui en passant par la seconde guerre mondiale, l’ensemble des Corses ont toujours manifesté respect et amitié à la communauté juive de l’île, laquelle fait pleinement partie du peuple corse.
Ce genre d’attitude, qui , ces derniers temps, se développe malheureusement dans d’autres pays européens, n’a pas sa place sur notre terre.
Corsica Libera assure tous ceux qui sont touchés par cet acte de sa solidarité et de son amitié.
"
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:13 Bastia : C’est parti pour le Téléthon

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33683 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37