Corse Net Infos - Pure player corse

BTP : La CTC annonce un plan d’investissement de 90 à 100 millions d’euros par an


Rédigé par le Lundi 3 Octobre 2016 à 20:37 | Modifié le Mardi 4 Octobre 2016 - 01:50


Les entrepreneurs du BTP de Haute-Corse ont répondu présent à l'invitation de la Collectivité territoriale qui organisait ce lundi, un séminaire de travail dans les locaux de la CCI à Bastia. Au programme, une présentation détaillée des travaux et de leurs enjeux ainsi que des montants prévisionnels engagés.



Les professionnels avaient lancé un cri d’alarme face à la baisse du chiffre d’affaires du Bâtiment et travaux publics (BTP) « Ce séminaire est né de l’absolu nécessité de définir une méthode d’action afin de surmonter les difficultés conjoncturelles » a expliqué le président du Conseil exécutif Gilles Simeoni, évoquant clairement la suspension de certains marchés publics, imposée par des procédures judiciaires antérieures à la nouvelle mandature « Nous sommes ici car les inquiétudes sont fortes ».
La Collectivité territoriale a rassuré aujourd’hui les entrepreneurs présents et leur a annoncé un plan d’investissement de 90 à 100 millions d’euros par an dont 2/3 sera consacré aux aménagements routiers.
Pour relancer ces commandes publiques, l’Exécutif va mettre en place des cahiers des charges qui respecteront le droit européen en matière de droit social, d’insertion et de protection de l’environnement et qui permettront aux entreprises corses d’accéder à la commande publique « Nous travaillons pour faire en sorte d'irriguer les entreprises insulaires » a assuré Jean-Félix Acquaviva, président de l’Office des transports « On s’exige de 2017 à 2025 de programmer annuellement des opérations avec un rythme qui correspond aux capacités financières de la collectivité territoriale qui seront de 90 à 100 millions par an alors qu’elles étaient de 75 millions par an sous l’ancienne mandature et ainsi mettre un terme au trou d’air qui troublait la Corse depuis plusieurs années ». 


Routes, ports, aéroports et bâtiment, l’ensemble de la commande publique va faire l’objet d’un calendrier plus précis de la part de la collectivité ce qui semble satisfaire les entreprises « Nous allons avoir un programme exhaustif des programmations. C’est important pour nos entreprises de savoir comment le marché évolue, nous partons rassurés sur les annonces qui ont été faites » se réjouit Dominique Antoniotti, président de la Fédération Française du Bâtiment de Haute-Corse.
Le dialogue d’aujourd’hui se poursuivra dans quelques semaines avec les acteurs de la Corse-du-Sud. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85270 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40789 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345