Corse Net Infos - Pure player corse

Attouchements sexuels présumés sur des jeunes : Les 16 individus relâchés


le Dimanche 1 Septembre 2013 à 20:21 | Modifié le Dimanche 1 Septembre 2013 - 21:16


Les 16 individus de nationalité portugaise qui avaient été interpellés samedi par la police, à leur débarquement du navire Excelsior sur le port d'Ajaccio, à la suite d'accusations d'attouchements sexuels présumés sur un groupe de jeunes gens, ont tous été remis en liberté par les policiers dimanche en fin de journée. Au terme des nombreuses auditions menées par les fonctionnaires de la Direction Départementale de la Sécurité Publique, aucune charge n'a été retenue contre eux.


Les 16 individus qui avaient été placés en garde à vue samedi à Ajaccio ont tous été relâchés dimanche. (Photo d'illustration : DR)
Les 16 individus qui avaient été placés en garde à vue samedi à Ajaccio ont tous été relâchés dimanche. (Photo d'illustration : DR)
"L'affaire" qui a agité la Cité Impériale tout au long des journées de samedi et dimanche, semble désormais connaître son épilogue. Comme nous le relations dimanche dans notre précédent article , 16 individus de nationalité portugaise, accusés par un groupe d'une douzaine de jeunes gens, de retour d'un voyage en Espagne, d'attouchements sexuels présumés durant le voyage entre Marseille et la Cité Impériale à bord du navire Excelsior, avaient été interpellés par les fonctionnaires de la DDSP d'Ajaccio samedi, à leur descente du navire. Placés en garde à vue au commissariat d'Ajaccio, le Parquet avait dans la foulée ouvert une enquête pour « violences sur mineurs de moins de 15 ans », qu’il avait confiée à la DDSP, pour tenter d’éclaircir les faits.  

Les 16 individus remis en liberté dimanche : aucune charge n'est retenue contre eux
Au terme des auditions des 16 présumés agresseurs ainsi que celles des présumées victimes par les enquêteurs, samedi et dimanche, les 16 individus d'origine portugaise ont tous été remis en liberté dimanche vers 17h30. Aucune charge n'a été retenue contre eux et l'enquête menée par les policiers ajacciens a conclu a une absence d'infraction, a t-on appris dimanche soir.
De fait, malgré les deux plaintes qui avaient été déposées par deux des familles des présumées victimes, à la lumière des conclusions de l'enquête, le parquet d'Ajaccio devrait, de fait, classer l'affaire.

Yannis-Christophe GARCIA




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 13:41 Feu d'appartement à L'ILe-Rousse

Jeudi 19 Octobre 2017 - 10:44 Le tunnel de Bastia momentanément fermé

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Le cacao criollo de La Réunion veut séduire les chefs du salon du chocolat de Bastia https://t.co/EIlcz7lZP8 https://t.co/jj5mSp6rs0
Vendredi 20 Octobre - 16:14
Corse Net Infos : Feu d'appartement à L'ILe-Rousse https://t.co/7rAOUqH2pU https://t.co/a8R6vEs2qj
Vendredi 20 Octobre - 13:55
Corse Net Infos : Recherches pour essayer de retrouver un homme tombé à la mer entre la Corse et l'Italie https://t.co/vslJFE6wIO https://t.co/igFIYqG7RS
Vendredi 20 Octobre - 13:39
Corse Net Infos : Que faire ce weekend en Corse du Sud? Nos idées de sortie https://t.co/Huoi1xCSID https://t.co/Bv6mRO8B7H
Vendredi 20 Octobre - 10:01


Newsletter






Galerie
Salon du chocolat
Salon du chocolat
Vue sur l'étang de Diana
Terrenzana- point de vue cabane
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano