Corse Net Infos - Pure player corse

Attention au monoxyde de carbone


Rédigé par le Jeudi 31 Janvier 2013 à 13:56 | Modifié le Vendredi 1 Février 2013 - 01:24


L’Intoxication au monoxyde de carbone se produit après l'inhalation d’un gaz, le monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone (CO) est un produit de la combustion des matières organiques dans des conditions d’apport insuffisant en oxygène, qui empêche l'oxydation complète en dioxyde de carbone (CO2). Le monoxyde de carbone est incolore, inodore, insipide et non irritant, ce qui le rend difficile à détecter pour les personnes exposées.


Attention au monoxyde de carbone
Le monoxyde de carbone cause, chaque année en France, presque une centaine de décès. Au cours de la saison de chauffe 2012-2013, 5 cas groupés d’intoxication sont survenus en Corse. Trois d’entre eux étaient dus à l’usage inapproprié de poêles à pétrole. Les poêles à pétrole sont des appareils de chauffage d’appoint qui ne doivent être installés que dans des pièces ventilées et ne doivent en aucun cas être utilisés de façon continue.
Le directeur général de l’Agence régionale de santé de Corse souhaite appeler chacun à la plus grande vigilance quant à l’utilisation de l’ensemble des appareils à combustion.
Il faut en effet impérativement respecter les recommandations suivantes :
Aérez quotidiennement votre habitation, même par temps froid ;
Ne pas obstruer les grilles de ventilation des fenêtres ;
Faire entretenir la chaudière par un professionnel qualifié ;
Faire ramoner annuellement le conduit de cheminée qui doit être en bon état et raccordé à la chaudière ;
N’utiliser que par intermittence les appareils mobiles de chauffage d’appoint fonctionnant au butane, au propane, au pétrole et exclusivement dans des locaux ventilés ;
N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage (brasero, réchauds de camping, fours, barbecues, etc.). Ils font courir très rapidement un risque mortel à leurs utilisateurs ;
Les groupes électrogènes doivent être impérativement installés à l’extérieur des bâtiments et jamais dans des lieux clos ;
Dans les lieux de culte, salles des fêtes, etc.., ne faites fonctionner les panneaux radiants à combustible gazeux qu’en période d’occupation des locaux.
Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore, et donc indétectable par l’homme. Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce, quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il diffuse très vite dans l’environnement.
Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation en service spécialisé.
En cas de soupçon d’intoxication, il est recommandé d’aérer les locaux, d’arrêter si possible les appareils à combustion, d’évacuer les locaux et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112.
Pour en savoir plus : www.ars.corse.sante.fr et INPES : http://www.inpes.sante.fr/CO/FAQ.html




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40747 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345