Corse Net Infos - Pure player corse

Association Ghjuvan Francescu : 400 000 € en 20 ans à l'Institut Paoli-Calmettes


Rédigé par le Mardi 26 Mai 2015 à 17:14 | Modifié le Mardi 26 Mai 2015 - 17:49


Il est des gestes qui passent inaperçus. Pourtant... Celui récent, un énième de la part de l'association Ghuvan-Francescu d'Altiani à destination de l'Institut Paoli-Calmettes, est de ceux-là. Lors d'un récent passage à l'Institut marseillais, Angèle Barnabei trésorière de l'association a remis, ainsi que le met en exergue l'Institut sur son site internet, un nouveau chèque 30 000€ à Paoli-Calmettes portant ainsi le total de ses dons pour la lutte contre le cancer à 400 000 € en 20 ans. Chapeau !


Association Ghjuvan Francescu : 400 000 € en 20 ans à l'Institut Paoli-Calmettes

Le Professeur Patrice Viens, Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) a tenu à faire le déplacement : un chèque de 38 000 Euros lui a été remis par Angèle Bernabéi, trésorière de l’association Ghjuvan Francescu d'Altiani, qui soutient la lutte contre le cancer à l’IPC depuis plus de vingt ans.

 Un soutien et une fidélité largement salués par le Pr Viens : « Depuis plus de 20 ans, l’association Ghjuvan-Francescu du village d’Altiani oeuvre énergiquement pour, au travers d’événements sportifs et de manifestations culturelles, collecter des dons afin de financer l’amélioration des soins et la recherche en cancérologie à l’IPC. L’IPC exprime sa très profonde gratitude à l’équipe d’Angèle Bernabéi pour son indéfectible et précieux soutien durant toutes ces années. »


L’association est née en 1991 après le décès de Ghjuvan Francescu, alors âgé de 20 ans. Depuis, avec le chèque remis récemment, l’association a reversé plus de 400 000 Euros à l’IPC, une somme qui a permis de financer des projets de recherche, des équipements comme un séquenceur de dernière génération ou un écho-endoscope interventionnel, mais aussi l’aménagement d’appartements thérapeutiques, qui sont particulièrement appréciés par les patients vivant loin de Marseille et notamment en Corse.

 

Etablissement de référence en cancérologie sur l’arc méditerranéen, l’IPC accueille des patients venant de Corse. L’IPC soutient en outre les structures hospitalières de l’île (le CH de Bastia, le CH de Castellucio et La Miséricorde à Ajaccio) en mettant à disposition ses compétences, grâce à du partage de temps médicaux (deux médecins de l’IPC consultent et prescrivent chaque semaine dans ces structures pour éviter aux patients de se déplacer à Marseille), des consultations dédiées à l’oncogénétique et au risque génétique de cancer et enfin des réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) communes par visioconférences. Elément-clé de la qualité et de la sécurité des soins, ces RCP réunissent tous les professionnels amenés à prendre en charge un patient. Enfin, les patients corses bénéficient également des appartements  thérapeutiques lorsque les soins réclament un séjour à Marseille.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41482 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37502 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37