Corse Net Infos - Pure player corse

Assassinat de Jean Leccia : L'appel, émouvant, au rassemblement de la famille


Rédigé par le Samedi 21 Mars 2015 à 15:27 | Modifié le Samedi 21 Mars 2015 - 22:20


Ce lundi 23 Mars marque l'anniversaire de la mort, tragique, de Jean Leccia, directeur général des services du conseil général de la Haute-Corse. Il y a un an alors qu'il circulait au volant de sa voiture, celui qui était, aussi, directeur de cabinet du président de l'assemblée départementale Joseph Castelli, était assassiné par deux tireurs à moto sur la route nationale 198, à la sortie Nord d'Aleria. Sa famille, qui appelle au rassemblement ce lundi à Bastia, entend demander des comptes à l'Etat


Assassinat de Jean Leccia : L'appel, émouvant, au rassemblement de la famille
Depuis aucun élément n'a été susceptible de faire évoluer les investigations des enquêteurs. En tout cas les tueurs de Jean Leccia courent toujours.
Aujourd'hui sa famille lance un appel poignant, via Corse Net Infos, pour que l'on n'oublie pas. Pour que l'on ne l'oublie pas. Pour quue les assassins soient retrouvés.
"Ce lundi 23 mars date du premier anniversaire de la mort tragique de Jean Leccia. Jean était un homme respecté et respectable et il nous est impossible de penser que ses assassins courent toujours.
Pour qu'on ne l'oublie jamais et pour honorer sa mémoire, venez nous rejoindre ce lundi 23 à 11 heures devant le conseil général de Bastia."

Sa mère, son épouse, ses enfants, ses sœurs et tous ses parents et amis veulent, en effet savoir où en est l'enquête, pourquoi le haut fonctionnaire départemental a été pris ainsi pour cible, quels ont été les moyens engagés pour élucider son assassinat etc...

Marche blanche et interpellations
La disparition tragique du directeur général des services du conseil général de la Haute-Corse avait suscité, l'an dernier, une intense émotion à travers toute l'île.
Le surlendemain de sa disparition l'assemblée départementale lui rendait un vibrant hommage et plusieurs milliers de personnes défilaient en silence dans les rues de Bastia pour signifier leur réprobation après un tel acte.
Au niveau de l'enquête la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille se saisissait du dossier. Les premières interpellations - 3 - intervenaient bien le 16 Avril mais elles s'avéraient vaines. Une seconde vague d'interpellations, qui concernait une dizaine de personnes, était menée le 5 Novembre dernier et dans le courant du mois de Décembre des perquisitions étaient effectuées au conseil général de la Haute-Corse où une stèle à la mémoire du haut fonctionnaire avait été dévoilée quelques semaines après le drame. Mais les résultats se sont toujours attendre.

Valls : "Nous ne cèderons jamais à la violence, au terrorisme, aux mafias"
La mort, tragique de Jean Leccia, avait suscité également l'émotion à l'Assemblée nationale où après une question au Gouvernement de Paul Giacobbi - "C’est le crime le plus grave survenu en Corse depuis l’assassinat du préfet Erignac" avait-il déclaré  en demandant au premier ministre d'être "la voix de la République" - Manuel Valls avait souligné avec vigueur : Nous ne cèderons jamais à la violence, au terrorisme, aux mafias".
Sans doute.
Mais aujourd'hui une mère, une épouse, des enfants, des sœurs, des parents et des amis ne savent toujours pas par qui et pourquoi, Jean Leccia a été pris pour cible par de froids tueurs le 23 Mars 2014 sur la route nationale 198…


 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85564 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40965 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348