Corse Net Infos - Pure player corse

Aspretto-Stiletto- Mezzavia : Le projet du téléphérique en bonne voie de réalisation


Rédigé par Jose FANCHI le Jeudi 20 Avril 2017 à 21:06 | Modifié le Jeudi 20 Avril 2017 - 21:57


On en parlait depuis des mois mais on y travaillait surtout. Ce qui est apparu comme l’un des moyens de résoudre certains problèmes semble s’avérer être le bon choix. Celui d’un téléphérique qui partirait de St Joseph pour rejoindre le future hôpital au Stiletto, le futur collège et le Palatinu, puis Mezzavia, à l’emplacement de l’actuel parking. Le tout en quelques minutes. Fallait y penser, y adhérer, y croire. Voilà qui résoudrait bien des problèmes


Aspretto-Stiletto- Mezzavia : Le projet du téléphérique en bonne voie de réalisation
Il ne fallait pas être absent du Conseil Communautaire qui s’est tenu jeudi soir à la CAPA. Les affaires courantes bien sûr, mais en ouverture, ce projet d’un téléphérique reliant la ville, à partir du quartier Aspretto à Mezzavia-centre, via le Stiletto, où sont situés les futurs hôpital de la Miséricorde et le collège 800, sans oublier et déjà en place, le stade, le Palatinu et plus d’un millier de logements d’ici peu et autres commerces et entreprises… Le collège est livrable à la rentrée 2019, l’hôpital dès l’an prochain, les logements dans quelques mois, le problème de l’accès a été maintes fois avancé mais la CAPA l’a devancé en se penchant sur ce dossier du téléphérique.
Le problème était la route d’accès, les routes plutôt, car il va bien falloir y accéder à toutes ces nouveautés. Et le projet du Téléphérique est sans doute la bonne trouvaille, l’alternative qu’il fallait dans une situation qui, au niveau des routes d’accès, pose réellement problème.

Les travailleurs de l’ombre…
Dans le cadre du nouveau PDU, les responsables ont longuement travaillé ces derniers mois. Du côté de la CAPA, on ne reste pas les bras croisés, bien au contraire. Comme l’a souligné le président de la Communauté Jean-Jacques Ferrara en ouverture de la séance :

« Ce projet a été élaboré pour désenclaver le secteur ultra sensible du Stiletto, avec son hôpital, le Palatinu, ses logements, son collège, sa zone commerciale, son stade, cela pour offrir plus qu’une alternative aux infrastructures routières à venir, pour offrir une voie, au propre comme au figuré, une nouvelle donne en matière de déplacement. Après la navette maritime dans le golfe et le succès que l’on sait, un autre moyen, fiable et efficace, audacieux, va contribuer à augmenter l’attractivité de nos territoires. Ainsi, la boucle sera bouclée, je le souhaite vivement. »

Le président de la CAPA a donné la parole à Eric Salord, Directeur Général Adjoint du pôle aménagement de la CAPA, qui a présenté le projet du téléphérique à partir d’un film montage réalisé ces derniers temps. On y voit la gare de départ de St Joseph, les cabines survoler le paysage au dessus des résidences et autres espaces verts de la ville, arriver au Stiletto puis repartir pour joindre la station de Mezzavia et cela en quelque minutes (7’). UN parcours qui pourrait, qui sait, devenir touristique tellement la perspective est agréable…

Faciliter la vie des habitants
Le projet prendrait forme près de la chapelle St Joseph, sur un immense terrain militaire de 7,9 hectares et actuellement fermé. Yohan Habani, conseiller communautaire, suit de près ce dossier avec Eric Salord et s’est investi dans le projet. Il explique :

« Notre objectif est de trouver des solutions alternatives à la problématique de liaison qu’on peut avoir entre l’entrée nord Mezzavia et l’entrée de la ville par le quartier St Joseph, sachant qu(il existe une zone prise en compte, celle du Stiletto, avec l’arrivée d’un nouvel hôpital et d’un nouveau collège. C’est à ce titre que nous avons imaginé un certain nombre d’alternatives possibles en termes de déplacements. Le transport par câble a paru une évidence. Nous travaillons d’ailleurs sur ce sujet depuis plusieurs mois. Cela nous a paru évident

C’est plus que sérieux, c’est donc en bonne voie ?
« Tout à fait. C’est du sérieux et vous verrez à travers le film que nous présentons et les éléments qui vont avec, nous avons réalisé un certain nombre d’études techniques de faisabilité mais aussi des projections financières qui vont nous permettre justement d’avancer et de véritablement affiner et proposer ce projet dans un délai très court. C’est plus facile, c’est moins onéreux que des routes, en termes de développement durable c’est quelque chose de propre, la construction est nettement plus rapide (36 mois) et le rendement très acceptable. »

Comment ça marche ?
« Il s’agit de cabines qui fonctionnent sur deux câbles et sur une distance d’environ trois kilomètres à raison d’une cabine toutes les 16 secondes, lesquelles transporteraient environ 1000 personnes/heure et pourrait monter sur une capacité à 2000. Le départ se ferait à partir de la parcelle de 7,9 ha à la hauteur de St Joseph (nous sommes en discussion avec le Ministère de la Défense) et une arrivée qui se ferait à Mezzavia, là où se situe l’actuel parking avec une première halte un peu plus loin que St Joseph pour faire un angle avec le nouvel hôpital-Palatinu- Collège et arrivée au parking situé au centre de Mezzavia. »

La durée des travaux est estimée à 36 mois.

« Entrer dans la modernité… »
Ce sont les propres termes de Laurent Marcangeli, député-maire d’Ajaccio et Conseiller communautaire, qui s’est aussitôt exprimé :

« Ce projet est d’une importance stratégique et chacun en est conscient. Il faut aller plus loin compte tenu de la présentation d’une grande clarté et surtout crédible, qui situe le professionnalisme de MM. Eric Salord et Johan Habani. C’est une excellente initiative pour les habitants de ce territoire. Le problème est certes politique mais je crois qu’il est aussi sanitaire et rejoint les préconisations de la ville. Le financement est important mais il nous fait pénétrer de plain-pied dans la modernité. J’ai presque envie de dire pourquoi pas nous ? Nous le devons à nos anciens, à nos enfants. A l’avenir. C’est vrai, j’entends déjà les esprits chagrins, les critiques, les aigris, ceux qui ne croient en rien, que nous manquons d’imagination et que nos projets ne verront jamais le jour, mais je puis vous assurer que la volonté est bel et bien là, ; elle nous guide et je ferai en sorte que ce merveilleux projet aille à son terme ; Le PDU est en phase de finition et ma vision sera la plus respectueuse possible. Il faut encore et toujours aller de l’avant… »





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89476 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 46687 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39315 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 416