Corse Net Infos - Pure player corse

Aregno : Michel Castellani berger depuis....70 ans


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 22 Décembre 2014 à 21:16 | Modifié le Lundi 22 Décembre 2014 - 21:41


Toujours en activité, Berger depuis l'âge de 10 ans, dans la plaine d'Aregno en Balagne, Michel Castellani fêtera le mardi 23 décembre 2014 ses ... 80 ans. Très attaché à la terre et à ses brebis, Michel Castellani est comme l'on dit un berger à l'ancienne. Portrait


Aregno : Michel Castellani berger depuis....70 ans

Michel Castellani est un modèle pour la difficile profession de Berger. Dans quelques heures, il va fêter ses 80 ans et pourtant, depuis l'âge de 10 ans, chaque jour, il est là derrière ses brebis. Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, sa vie est dehors auprès de ses brebis.
Casquette toujours vissée sur la tête, Michel est un modèle de gentillesse et de simplicité. Il a comme l'on dit le cœur sur la main et est prêt à donner sa chemise. Sa porte est toujours grande ouverte et le couvert est toujours mis pour celui qui rend visite.
Recevoir, faire plaisir, offrir des produits de sa terre, de son jardin sont autant de gestes naturels pour Michel.


Fils de Jacques et Françoise Castellani, Michel est issu d'une famille de berger composée de 12 enfants.
Vers la fin de la guerre, les temps sont difficiles, aîné de la famille et Michel  alors âgé de 10 ans  n'a d'autre choix que de travailler. Il devient tout naturellement berger,  laboure la terre et cultive le jardin.
Jamais Michel ne se plaindra. Berger c'est sa vie. Il est très attaché à sa terre et ses brebis passent avant tout. La plaine d'Aregno est son terrain de labeur, Dans le passé, il a été à la tête de troupeau de 700 brebis.
Sa vie de berger est réglée comme du papier à musique. Alors que le jour n'est pas encore levé, Michel est déjà dehors et lorsqu'il rentre à la maison la nuit est déjà tombée.
Pas question non plus d'utiliser les moyens modernes. La traite se fait à la main, la tonte se réalise au ciseau....
A ce respect des traditions il y tient.


Depuis plus de 40 ans, chaque année, à l'arrivée des beaux jours, il part en  transhumance avec ses brebis dans la forêt de Tartagine au Monte Padro.
Aujourd'hui, bien qu'à la retraite depuis quelques années, Michel poursuit l'activité tout simplement parce qu'une retraite d'exploitant agricole ne suffit pas pour vivre.
Père de 4 enfants - Jacques, Paul, Bernadette Ange-Marie - Michel Castellani est fier de sa famille, de son épouse qui est également un modèle de gentillesse et d'hospitalité.
A la veille de fêter ses 80 ans, Michel songe à prendre un peu de recul. Discrètement, presque secrètement, il confie que son plus grand grand plaisir, sa plus grande fierté serait que l'un de ses fils, Jacques, prenne la suite et rejoigne dans la tradition des Castellani la grande famille des bergers qu'il a quittée il y a peu pour s'installer à Ajaccio où il exerce le métier de boucher.
L'autre garçon de la famille Paul est lui à la tête d'une belle exploitation.
Un joyeux anniversaire Michel !





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345