Corse Net Infos - Pure player corse

Après-match de Reims : Incidents devant le commissariat de Bastia


Rédigé par le Dimanche 14 Février 2016 à 19:35 | Modifié le Dimanche 14 Février 2016 - 22:27


De sérieux incidents ont éclaté en fin de soirée devant le commissariat de Bastia où un appel au rassemblement de protestation avait été lancé à la suite des incidents qui se sont produits à la fin du match de Ligue 1 Reims-Bastia au cours desquels un supporter bastiais a été sérieusement blessé par les forces de l'ordre et d'autres interpellés et gardés à vue.


Au terme du rassemblement, qui avait mobilisé plusieurs centaines de personnes, les manifestants ont brûlé tout ce qui pouvait l'être à proximité du commissariat avant d'engager diverses opérations de harcèlement à proximité.
Aux jets de cocktails Molotov les forces de l'ordre ont bientôt succédé ceux des grenades lacrymogènes lancées par les forces de l'ordre.
Le mouvement qui avait débuté dans le calme a rapidement dégénéré pour finalement tourner à l'émeute entre forces de l'ordre et manifestants venus à l'évidence pour en découdre autour du commissariat où des inscriptions hostiles aux Français ont été tagués sur les murs des immeubles proches du commissariat.
Tant et si bien que vers 20 heures, alors que les affrontements se poursuivaient, on faisait état d'un blessé du côté des forces de l'ordre.
Le blessé a été pris en charge et transporté au centre hospitalier de Falconaja.
Trois autres personnes du quartier incommodées par les gaz lacrymogènes ont nécessité l'intervention des sapeurs-pompiers.
Les affrontements qui se sont poursuivis pendant un bon moment se sont prolongés dans le centre-ville et plus particulièrement sur le boulevard Paoli ou des containers de poubelles ont été brûlés au fur et à mesure que les manifestants étaient repoussés par les forces de l'ordre.

Un blessé et 8 personnes en garde à vue à Reims
Dans le même temps du côté de Reims L'Union publiait un communiqué du procureur de la République de Reims Fabrice Bélargent dans lequel le magistrat indique : "Le supporter blessé au visage « a été hospitalisé au C.H.U de Reims. En raison de son état de santé, il n'a pas encore été entendu. Des investigations sont actuellement diligentées sur les circonstances dans lesquelles cette personne a été blessée. Aucun élément ne permet en l'état d'affirmer que les blessures résulteraient de l'usage d'un flash-ball par les services de police.
La garde à vue des huit personnes se trouvant encore dans les locaux de police a été prolongée et une décision sera prise demain sur l'orientation de la procédure les concernant."

"L'indignation" de Bernard Cazeneuve

En écho aux propos du procureur rémois Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur faisait "part de de son indignation alors que des pseudo-supporters ont agressé les forces de l'ordre hier soir à Reims et ce soir à Bastia." Hier à Reims, à l'issue du match de Ligue 1 opposant Reims à Bastia, des voyous ont proféré des insultes et des menaces à l'encontre des policiers. Huit d'entre eux ont été placés en garde à vue, prolongée ce soir.
En réaction à ces interpellations, ce soir à Bastia une centaine d'individus ont lancé des projectiles et des cocktails molotov sur le commissariat de la ville. Ils ont été rapidement dispersés par les forces de l'ordre. Un CRS a été légèrement blessé à la tête.
Le Ministre de l'Intérieur condamne très fermement ces actes inadmissibles, et appelle les responsables du Sporting Club de Bastia à intensifier leur travail de lutte contre les dérives de certains de leurs supporters "ultras". Il rappelle la détermination totale du Gouvernement à lutter contre le hooliganisme."





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:13 Bastia : C’est parti pour le Téléthon

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33683 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37