Corse Net Infos - Pure player corse

Anto, "fils de Pop" associé aux 20 ans des Eaux de Zilia, acqua minerale di Corsica


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 29 Avril 2015 à 16:42 | Modifié le Mercredi 29 Avril 2015 - 23:15


Anto fils de Pop, peintre plasticien à la renomée internationale grandissante, originaire de Montemaggiore, a été associé au 20e anniversaire des Eaux de Zilia. La direction de l'Acqua Minérale di Corsica Dapoi 1995 lui a en effet offert l'opportunité de réaliser l'étiquette anniversaire qui donne aux célèbres bouteilles un look artistique et branché qui fait le buzz


Zilia dapoi 1995 ! L'acqua minerale di Corsica qui fait la fierté de toute l'île et plus particulièrement de la Balagne, fête son 20e anniversaire. A la tête une femme, véritable chef d'entreprise Françoise Ciavaldini. Au fil des années, avec courage et ténacité, elle a balayé les obstacles pour faire de la SA Sodez, Eaux de Zilia, une société qui forge respect et admiration.

Entourée d'une équipe à caractère familial, d'une efficacité redoutable, Françoise Ciavaldini a su prendre les grandes décisions au bon moment, pour que l'entreprise prospère.

Aujourd'hui, les Eaux de Zilia, c'est un label de qualité avec l'agrément "Eau minérale" délivré par l'Agence Régionale de la Santé. Une reconnaissance et une labellisation qui a demandé des années et des années de travail pour toute l'équipe.

Zilia, c'est une production annuelle de 16 millions de bouteilles,  avec une gamme de produits allant des bouteilles de 33 cl à 1,5 litres, en passant par la 50 cl ou encore la bonbonne  5 gallons (18,9 l) en eau plate ou eau gazeuse. A noter également les bouteilles en verre de 1 l dédiées aux restaurants..

A noter que la Sodez fait appel à la Messagerie de Balagne et à la société E Filetelle pour le transport.

La commercialisation de la bonbonne est elle assurée par Sodifo Ajaccio, Funtana Corsa Bastia, Baromatic Bastia et Ecodia Ajaccio.


Des nouvelles perspectives
La toute récente labellisation "Eau Minérale"  ouvre bien d'autres perspectives. Omniprésentes sur la Corse, les eaux de Zilia visent également le marché continental avec notamment la région PACA où l'on trouve la plus grande communauté insulaire ou encore la région parisienne.
" C'est vrai que c'est une piste à exploiter et à développer, même si comme vous le savez, les contraintes du transport en Corse sont très compliquées" fait observer Jean Quilici, directeur de la Sodez. Et d'ajouter: " En priorité, nous devons nous attaquer aux eaux continentales qui sont distribuées en Corse en trop grande quantité. A nous de nous donner les moyens d'inciter la population à consommer corse. Nous allons pour cela partir en croisade et il faut que ça devienne pour tous un acte militant. Nous avons en Corse des richesses, à nous de les exploiter".

 

Trois dates historiques pour les Eaux de Zilia
Fidèle parmi les fidèles, homme de la première heure, Jean Quilici revient sur ces 20 années qui aujourd'hui font l'histoire des Eaux de Zilia:
" De 1995 à 1997, les bouteilles étaient en PVC ( Polychlorure de Vinyle) . En 1997, nous avons pris un premier tournant important en passant  au PET ( Polyéthylène téréphtalate). C'était pour nous une première révolution. Nous avons utilisé ces bouteilles en PET de forme octogonale jusqu'en 2010, année de notre seconde révolution avec l'achat d'un monobloc. Enfin, je dirais que notre troisième date importante c'est celle de 2015 que nous vivons avec ce passage  au label "Eau minérale". C'est, je l'ai déjà dit, la récompense d'années et d'années de travail. Il faut savoir que notre usine est équipée de son propre laboratoire d'analyses bactériologiques qui contrôle la qualité de l'eau toutes les deux heures et qui garanti une sécurité et que l'ARS qui nous a délivré l'agrément "Eau minérale" effectué plusieurs contrôles à l'improviste".

Après avoir salué le rôle important de la secrétaire commerciale Marina Cote, qui fait également partie des fidèles, Jean Quilici revient sur le remarquable travail de cette étiquette du 20e anniversaire qui fait le buzz:

"Anto, fils de Pop est un artiste de Montemaggiore mais avant tout une personne pour qui j'ai le plus grand respect. C'est au cours d'une rencontre au Bar de la Tour à Calvi qu'est née l'idée de créer cette oeuvre. Par la suite, nous avons longuement discuté et je lui ai fait part de mes souhaits pour symboliser ce tableau qui allait se transformer en étiquette et je dois dire que j'ai été bluffé. La voix qui s'élève pour dire "Zilia dapoi 1995, la vierge avec un enfant pour rappeler que nous sommes sous sa protection, la tête de Maure faisant référence à la Bandera, le poing levé en référence aux luttes et combats....

Ensuite, nous avons fait appel à un  créateur désigner de Bastia, Hervé Amiel, avec qui nous travaillons, au même titre  que d'autres talents dans leurs secteurs respectifs comme  Bastien Guidoni, AGEP Bastia, Arnaud Torelli, Studio 10 Calenzana.
La aussi, je dois avouer qu'il a effectué un travail remarquable. A tous un grand merci".


Une unité de production automatisée 
Jean Quilici nous invite ensuite à visiter les installations de la Sodez avec son unité robotisée:
"D'une grande limpidité, l'eau qui coule  sur le Montegrosso, au milieu d'une végétation dense  et protégée, dépourvue de toute habitation, est puisée par  une pompe immergée à une centaine de mètres de profondeur avant d'être stockée en cuve. A noter que l'eau ne subit aucun traitement.  La bouteille est fabriquée à partir d'une préforme spécifique à chaque produit puisqu'il existe  comme on l'a dit en  plusieurs formats de bouteille. La préforme est chauffée dans un four, puis passe dans le moule où elle est pré-soufflée avec un étirage puis elle est soufflée  à 40 bars pour obtenir la bouteille. Celles-ci  sont ensuite dirigées vers la remplisseuse alimentée par la cuve de stockage de l'eau. Dans l'étape suivante les bouteilles passent à l'étiquetage et et au marquage laser (date et heure de remplissage) pour une totale traçabilité. Les  bouteilles sont ensuite mises en cartons ou en packs et enfin dernière étape, celle du palettiseur où les packs ou cartons sont rangés puis filmés avec un film étirage anti-UV afin de protéger l'eau des éventuelles agressions de l'environnement extérieur."

La visite se termine par celle du laboratoire où comme cela a été dit des analyses bactériologiques sont effectuées toutes les deux heures.

Pour fêter ce 20e anniversaire, en dehors du superbe cadeau de l'étiquette artistique offerte à sa clientèle sur chaque bouteille, l'acqua  minerale di Corsica va organiser d'autres  manifestations.






A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4066 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10