Corse Net Infos - Pure player corse

Albert de Monaco : « Mon père voulait préserver les espaces naturels maritimes méditerranéens »


le Mardi 8 Octobre 2013 à 23:42 | Modifié le Mercredi 9 Octobre 2013 - 00:19


Le prince Albert de Monaco s’est rendu spécialement à Ajaccio mardi, afin d’assister à la présentation de l’exercice de lutte contre la pollution maritime, qui aura lieu du 8 au 10 octobre entre Ajaccio et Bonifacio, dans le cadre du plan RAMOGEPOL 2013. Au terme de la cérémonie, il a aimablement accepté de répondre aux questions de la presse insulaire.


S.A.S Monseigneur le prince Albert de Monaco s'est rendu à Ajaccio mardi, où il a participé à la présentation du dispositif de lutte contre la pollution maritime "RAMOGEPOL 2013". (Photo : Yannis-Christophe Garcia)
S.A.S Monseigneur le prince Albert de Monaco s'est rendu à Ajaccio mardi, où il a participé à la présentation du dispositif de lutte contre la pollution maritime "RAMOGEPOL 2013". (Photo : Yannis-Christophe Garcia)
Si la France, l’Italie et Monaco décidaient, en 1993, d’établir un plan d’intervention commun pour la lutte contre les pollutions marines en Méditerranée, il faut revenir plus avant dans le temps pour accéder à la source de ce dispositif.
En effet, c’est dès 1970 que S.A.S le prince Rainier III de Monaco, conscient de la nécessité de préserver la mer Méditerranée et de mettre en œuvre des actions communes afin de limiter les pollutions marines, annonce sa volonté de créer une zone pilote qui constituerait un laboratoire d’idées en matière de protection de l’environnement marin.
Après un accueil favorable par les gouvernements français et italiens, cette initiative pionnière en termes de préservation de l’environnement, se concrétisera le 10 mai 1976.

De l’accord RAMOGE en 1976 au plan RAMOGEPOL en 1993
C’est à cette date que sera ratifié l’accord RAMOGE, qui représente un instrument essentiel de coopération scientifique, technique, juridique et administrative, dans lequel les trois Etats arrêtent ensemble les actions à conduire pour une gestion intégrée du littoral.
C’est de cet accord RAMOGE qu’est né, 17 ans plus tard, le plan RAMOGEPOL, véritable volet opérationnel qui a institué un plan d’intervention destiné à la lutte commune entre les trois Etats, contre les pollutions maritimes.

Ecoutez Son Altesse Sérénissime le prince Albert de Monaco, évoquer l’engagement de la Principauté dans la préservation de l’espace maritime méditerranéen

interview_de_sas_le_prince_albert_de_monaco.mp3 Interview de SAS le Prince Albert de Monaco.mp3  (1.83 Mo)



Propos recueillis par Yannis-Christophe GARCIA




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85317 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40799 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345