Corse Net Infos - Pure player corse

Albert II de Monaco et Charlène à La Canonica : L'émotion au rendez-vous


Rédigé par le Lundi 20 Mai 2013 à 15:06 | Modifié le Mardi 21 Mai 2013 - 15:38


Dix ans après le Prince Rainier, Albert II de Monaco et la princesse Charlène ont effectué le pélerinage de la Canonica dans la plaine de la Marana en Corse, là-mème où le corps de Sainte-Devote, martyrisée par les Romains, est partie de l'ïle de Beauté pour, après la tempête, aborder le Rocher et Monaco. Le coupe princier a suivi la messe puis participé à la procession qui se déroule autour de l'église et, enfin, un tour par la foire de la Canonica où il a pu apprécier les mille et un produits proposés par les artisans insulaires.


Albert II de Monaco et Charlène à La Canonica : L'émotion au rendez-vous
Il fallait être invité pour assister à la messe célébrée par Olivier de Germay évêque de Corse et Bernard Barsi, archevêque de Monaco qui, autour de Albert II et Charlène de Monaco, et outre José Galletti le maire de la commune dont la petite-fille Romane avait accueilli Charlène en lui offrant un bouquet de fleurs blanches, avait notamment rassemblé le préfet de Haute-Corse, Alain Rousseau et Paul Giacobbi, le président du conseil exécutif.
Mais à défaut de recevoir la bénédiction épiscope dans l'église de La Canonica les centaines de fidèles présents à La Marana ont pu assister à la messe qui, à quelques pas de là, était retransmise sur écran géant.
Au terme de la cérémonie le prince est venu devant la presse dire son émotion de se retrouver dix ans après le dernier voyage de son père Rainier à la Canonica, en pèlerinage en compagnie de 80 monégasques. Après quoi le couple princier s'est fondu dans la procession qui, derrière la statue de Santa Divota, a fait le tour de l'ancienne cathédrale de Mariana.





Des marrons glacés pour Stéphanie

Albert II de Monaco et Charlène à La Canonica : L'émotion au rendez-vous
Pendant ce temps Xavier Belgodere, le président de la foire de la Canonica, se souvenait de la dernière visite d'Albert Monaco à Lucciana.
"Il est d'une simplicité incroyable. A l'époque il était spontanément allé vers un stand dédié à la cause de l'enfance handicapée pour lui apporter son concours. Un peu plus tard, il est tombé en arrêt devant le stand de Castagna Corsa et de ses marrons glacés. " Stéphanie adore" avait -il dit. Et il était parti avec un colis."
Lundi, c'est Dominique Vitti qui, au terme de la visite des exposants rassemblés sous le label terra e gusti, lui a rappelé cette visite. Et qui lui a remis un colis susceptible de reveiller le souvenir princier.
"Mais il est peu de chef d'Etat qui, au-delà des cérémonies inscrites au pélerinage, acceptent d'aller à la rencontre des gens, de partager et d'apprécier leur savoir-faire dans le cadre d'une foire rurale comme la nôtre" ajoutait encore Xavier Belgodere.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85530 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40946 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348