Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio et Propriano : 1 400 élèves ont couru pour lutter contre la faim


Rédigé par Lydie Colonna le Jeudi 28 Mai 2015 à 22:35 | Modifié le Jeudi 28 Mai 2015 - 23:21


C’est une opération nationale, organisée par l’association humanitaire « Action contre la faim », qui a lieu tous les ans au printemps. Dans toute la France ce sont 277 000 élèves qui se sont mobilisés cette année avec l’aide de leurs enseignants. Et le Corse, réputée pour sa générosité, n’est pas en reste : 1 400 élèves ont couru à Ajaccio et Propriano pour aider, cette année, le Burkina Faso.


Ajaccio et Propriano : 1 400 élèves ont couru pour lutter contre la faim
Il s’agit de la 18ème édition de cette opération baptisée « course contre la faim ». L’idée est de faire courir des milliers d’élèves dans toute la France pour soutenir l’association et l’aider à financer un projet. Le principe consiste à sensibiliser en amont les élèves à la question de la faim dans le monde et plus particulièrement à un pays, cette année le Burkina Faso. Les enfants doivent ensuite se faire sponsoriser par des personnes de leur entourage qui s’engagent à verser une somme définie par kilomètre ou tour de stade parcouru. Le jour J, tous les élèves s’engagent dans une course dont le but n’est pas d’arriver le premier mais bien sûr de réaliser le plus de kilomètres possible. Les parrains remettent ensuite la somme promise multiplié par le nombre de kilomètres. En 2014, ce sont 3,6 millions d’euros qui ont été récoltés.
 
1 400 jeunes de Corse-du-Sud courent contre la faim
A Ajaccio, pour la plupart des élèves, le départ a été donné au stade Jean Nicoli en présence de Laurent Marcangeli, député maire de la ville. Mais plusieurs courses se sont tenues simultanément comme au stade de Propriano ou bien au stade d’Afa pour des élèves d’Afa, Alata Pruno et Bastelicaccia. Quelques jours plus tôt, ce sont trois classes de Sampiero qui ont occupé la place du Casone à Ajaccio, 50 élèves de l’école de Vico ont couru dans leur village et toute l’école de Mezzana (300 élèves) ont relevé le défi dans leurs locaux. 

40 000 enfants meurent chaque année au Burkina Faso

Cette année l’association a décidé de mettre le Burkina Faso à l’honneur.
Premier facteur de risque pour les enfants de moins de cinq ans (qui représentent 18% de la population), la malnutrition est responsable de la mort de plus de 40 000 enfants chaque année au Burkina Faso et dépasse les seuils d’alerte. Une part importante de la population rurale vit dans la pauvreté et est chroniquement en situation d’insécurité alimentaire. Le pays observe une forte croissance démographique (+3,1%/an) que la croissance économique du pays n’arrive pas à compenser. Malgré les efforts engagés à travers les politiques nationales, l’accès à l’eau potable, à l’assainissement, à l’éducation et à la santé reste limité. Les faibles taux d’alphabétisation des femmes et de scolarisation des enfants expliquent en partie que les attitudes des populations reposent encore sur des savoirs traditionnels, terreau de pratiques de soins souvent néfastes pour la santé et le statut nutritionnel des enfants.
 
 
Vous pouvez retrouver le film visionné par les élèves lors de la sensibilisation sur :
https://www.youtube.com/watch?v=g7v6Lmx7_2o




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85578 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40972 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348