Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio et Bastia se mobilisent pour la Marie Do


Rédigé par Lydie Colonna le Dimanche 5 Octobre 2014 à 22:34 | Modifié le Lundi 6 Octobre 2014 - 00:50


Comme tous les ans depuis 8 années, le 1er week end du mois d’octobre, la place Miot à Ajaccio vit au rythme des festivités organisées par l’association La Marie Do afin de récolter des fonds pour venir en aide à la prise en charge du cancer et de ses malades. Comme de coutume, vendredi, ce sont les enfants qui ont ouvert le bal. Puis samedi et dimanche de nombreuses animations et défis se sont relayés pour le bonheur des petits et des grands. A Bastia c'est samedi et dimanche, pour la seconde fois, que la mobilisation a eu lieu. Avec l'arrivée de la course-relais samedi et une marche qui a monbilisé 180 personnes dimanche.


Ce sont quelques 450 élèves des écoles d’Ajaccio et alentours qui se sont mobilisés pour la bonne cause. Avec une note symbolique particulière pour la classe de CM de l’école de Vico, accompagnée de son institutrice venue bénévolement puisque nouveaux rythmes scolaires obligent, les enfants n’ont pas classe le vendredi après-midi. Symbolique car Vico était le village de Marie Dominique, décédée d’un cancer et dont la famille et l’entourage sont à l’origine de cette association.
Les différentes classes ont été accueillies par des hôtesses particulières.
Ce sont les élèves du LEP Finosello des sections ASSP (Accompagnement, soin et service à la personne), SPVL (service de proximité et de vie locale) et Accueil qui ont accompagné les élèves et leurs enseignantes dans les différentes activités mises en place. En fonction des classes et des âges ils ont pu tour à tour dessiner, peindre, chanter, danser, soigner les poneys du centre équestre de l’aéroport.
Un stand de la CAPA (Communauté d’Agglomérations du Pays Ajaccien) a reçu les enfants pour des jeux visant à sensibiliser au tri des déchets. Les pompiers leur ont inculqué les bases des gestes de premiers secours. Sylvie Medhi, professeur de danse, leur a, elle, enseigné, en mode accéléré les bases des pas de la Zumba, les entraînant tous, à l’heure du repas, dans un flash mob improvisé sur un air de Stromae. Des jeux, du sport, que de bonnes choses pour tous ces enfants qui ont dû bien dormir cette nuit-là.
Ce vendredi s’est achevé par un concert de Casablanca Drivers suivi du groupe mythique Diana di l’alba

(Photos Lydie Colonna)
Tout au long du week end des ateliers ont fonctionné sur la place Miot : les jeux gonflables pour les enfants, le trampoline, les tours de voitures anciennes, des ventes de livres, des balades en poney, du vélo pour les petits, tout plein d’activités ludiques sans oublier le coin des gourmands pour les creux ou  la boutique pour les souvenirs, boutique qui vendait également des lunettes à l’effigie de la Marie Do qui ont permis aux organisateurs de lancer le concours  « selfi lunettes ».
Des défis sportifs comme le défi kayak-swim entre Porticcio et Ajaccio samedi matin, ou comme le défi nord sud pour lequel de courageux coureurs se sont relayés pour faire le lien entre les deux départements de l’île.
Des repas de fêtes préparés par I pescadori in fiesta, moules frites au menu dans une ambiance conviviale.
Des temps forts avec un spectacle de l’école Tendanse de Gaëlle Sola samedi et un de l’école Mademoiselle Pierantoine de Pierantoine d’Orazio.
Comme tous les ans, samedi soir un loto géant a été organisé avec de nombreux lots à gagner. A noter qu’au cours de ce loto, l’association « Sabrina les yeux de l’océan » a fait un don de 3000 euros à La Marie Do.
Et bien sûr, ce dimanche après midi, l’incontournable défilé de mode pour lequel de jeunes enfants mais aussi des personnes malades se sont prêtés au jeu du mannequinat, avec cette année la présence exceptionnelle de Jenifer qui a également après le tirage de la tombola, participé à la chorale de clôture de cette 8ème édition dont le mot de la fin a été un magnifique lâcher de ballons.

Trois jours de festivités à l’image de ce qu’était Marie-Dominique, ce qu’elle aimait et comme l’a souligné sa sœur « même le soleil qu’elle aimait tant est toujours au rendez vous ». Trois jours pour récolter un maximum d’argent. De l’argent qui sert directement aux malades les plus démunis. Mais de l’argent qui permet aussi de mener à bien des projets dont le but est de faciliter le diagnostic, améliorer la prise en charge et le soin.
Toutes les photos prises au cours de ces trois jours sont à vendre chez le photographe Pierre Moretti (en face la paillote chez Gérard) au profit de l’association. 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40761 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344