Corse Net Infos - Pure player corse

« Ajaccio c’est vous » de François Casasoprana : La jeunesse au cœur du programme


le Mardi 25 Novembre 2014 à 17:10 | Modifié le Mardi 25 Novembre 2014 - 17:19


François Casasoprana et ses colistiers ont présenté mardi matin les propositions concrètes qu’ils défendront dans les semaines à venir. Thème prioritaire pour le candidat de gauche : un projet éducatif territorial nouveau. Après avoir tour à tour commenté l’échec du projet de réforme des rythmes scolaires, François Casasoprana et ses colistiers ont planché en profondeur sur la question. Ils proposent donc une offre éducative nouvelle, ainsi que les pistes financières qu’il convient d’explorer pour la mettre en place


« Ajaccio c’est vous » de François Casasoprana : La jeunesse au cœur du programme
Souriant, détendu, volontaire pour ne pas respecter la trêve des confiseurs mais bien décidé à aller à la rencontre des Ajacciens, François Casasoprana a pris la campagne des prochaines municipales à bras-le-corps et fait montre d’une forte détermination et d’une volonté farouche de créer la surprise du premier tour avec sa liste de « jeunes-qui-en-veulent-et-qui-aiment
-leur-ville… »».  
Mardi, le conseiller général du 3e canton d’Ajaccio a ouvert la campagne avec un sujet qui lui tient à cœur, un sujet sensible parce que fondamental, un sujet qu’il maîtrise, le projet éducatif territorial. C’est l’un des grands dossiers de l’élection prochaine et l’équipe « d’Ajaccio c’est vous » refuse d’entrer dans quelque polémique que ce soit pour s’intéresser et préparer ce qu’ils considèrent comme capital pour la jeunesse de la ville.
 
Sans démagogie aucune…
« L’école représente un enjeu fort, important, passionnant, l’action que nous y mènerons répondra aux grandes ambitions que nous avons pour notre jeunesse : capacité d’innovation, initiatives citoyennes, économie du savoir… Elle devra apporter des solutions aux familles qui expriment des attentes, notamment face aux conditions de mises en œuvre de la réforme des rythmes scolaires. Nous allons mettre en place de véritables activités périscolaires qui ne feront pas l’objet de tarification supplémentaire » explique François Casasoprana qui rappelle au passage que, sur cette question spécifique, il refuse la démagogie et les promesses faciles mais bien au contraire entend appliquer strictement la loi avec le plus grand respect pour les familles et les enfants. En clair, regarder vers l’avenir…
 
Une offre éducative nouvelle
François Casasoprana mais aussi ses colistiers, qu’il s’agisse de Marie-Dominique Mondoloni ou Michel Papadacci, ont planché sur un projet global d’éducation non pas pour gérer l’urgence mais bien au contraire pour tracer une perspective, une politique d’éducation dans laquelle la commune exerce ses responsabilités : « Un projet éducatif territorial est un outil à disposition des collectivités locales afin de proposer à chaque enfant un parcours éducatif de qualité qui doit reposer sur une démarche partenariale engagée avec tous les acteurs du territoire  communal, l’Académie, l’Etat, les associations et autres fédérations de parents d’élèves. Il vise à mettre en cohérence toutes les activités éducatives » soulignent-ils avec à l’appui une liste de quatre enjeux identifiés, à savoir :
  • L’accès aux savoirs pour tous
  • La place des jeunes dans la ville
  • Le soutien aux services publics de l’Education nationale
  • La prévention en matière de santé publique et de prévention de l’environnement
 
En ce qui concerne les « nouvelles ressources » François Casasoprana parle de l’élaboration d’un projet éducatif territorial qui doit permettre de résoudre l’équation financière de la réforme des rythmes scolaires : « outre le bénéfice du fonds d’amorçage (50 euros par enfant), la ville pourra, sous condition d’agrément et de taux d’encadrement, bénéficier d’une aide complémentaire. Les orientations de notre projet sont réalistes et portent une grande ambition pour notre jeunesse. Nous voulons une ville jeune, dynamique, résolument tournée vers l’avenir, une ville sûre, ouverte à d’autres influences, raison pour laquelle nous voulons porter une véritable ambition éducative pour stimuler l’apprentissage intellectuel, offrir des occasions de découverte et de création, faire perdurer les valeurs du vivre ensemble, apprendre à respecter l’environnement. »
 
Les trois domaines de l’éducation
L’ambition éducative de la liste « Ajaccio c’est vous » se décline en trois domaines bien spécifiques :
  1. L’accessibilité de l’offre : pour maintenir un bon maillage du territoire, donner l’accès à des activités éducative à tous les enfants, préserver l’engagement financier de la ville avec de nouveaux partenaires financiers
  2. La qualité de l’offre : préserver la qualité des espaces d’accueil, veiller à la qualité de l’alimentation, afficher la politique de formation
  3. La diversité de l’offre : assurer la diversité des contenus dans les activités périscolaires afin de ne pas les limiter à un temps de garderie
 
L’orientation du projet éducatif territorial doit obligatoirement passer par une démarche, à savoir proposer aux enfants un parcours éducatif cohérent et de qualité, viser à la complémentarité des temps éducatif, lutter contre les inégalités et garantir la sécurité physique et morale des mineurs. Tout cela avec des principes d’action comme la constitution d’un comité de pilotage, la décision des horaires, des assises de l’éducation et la mise en place d’un référentiel financier etc.
« Pour la période 2015-2020, elle doit se faire en deux étapes avec premièrement une concentration des moyens sur les écoles maternelles et élémentaires et, dans un deuxième temps, l’extension du projet « de la maternelle au lycée » avec pour objectifs : développer la confiance en soi, éveiller le sens civique, sensibiliser l’enfant à son environnement, favoriser la réussite éducative. Tout cela avec des mesures telles l’école et son environnement, les activités périscolaires, l’école pour transformer la ville » a conclu François Casasoprana.
J. F.
 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85328 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40806 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346