Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Une collégienne récompensée par le 3e prix national de la mémoire et du civisme


Rédigé par le Mardi 6 Janvier 2015 à 23:07 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 16:51


Anghjula Dea Poggionovo a reçu mardi matin le 3ème prix André Maginot 2015 dans la catégorie collège, en présence du directeur académique des services départementaux de la Corse-du-Sud, Guy Monchaux, et de Mathieu Casanova, représentant le président de la Fédération Nationale André Maginot des Anciens Combattants. La collégienne a été récompensée pour un devoir sur la 2ème Guerre Mondiale, réalisé à la suite d’un voyage en Italie, au cours duquel sa classe de 4ème latiniste avait fait une halte à Monte-Cassino


Ajaccio : Une collégienne récompensée par le 3e prix national de la mémoire et du civisme
« J’ai été vraiment très heureuse de faire ce concours. Je ne m’attendais pas à recevoir ce prix et j’en suis très honorée ». Ce mardi matin, dans la salle du CDI du collège Laetitia Bonaparte, l’ambiance était aux réjouissances.
Face à ses camarades et aux officiels, Anghjula Dea Poggionovo recevait le 3ème prix André Maginot 2015 de la mémoire et du civisme, dans la catégorie collège. Un prix national qu’elle a reçu pour une rédaction sur Monte Cassino, haut lieu de la Seconde Guerre Mondiale, réalisée après un voyage pédagogique avec sa classe en Italie en octobre 2013.
Si l’émotion était palpable dans la voix de ce petit bout de jeune fille à peine sortie de l’enfance lorsqu’elle fut amenée à intervenir au terme de la cérémonie, c’est surtout la grande maturité qui transparait derrière les mots de sa rédaction récompensée que l’on retiendra.


« Et je pensais à eux, ils avaient quitté leur soleil pour venir donner leur jeune vie sur les pentes enneigées de cette montagne. Comme je les admirais, avec cette infinie reconnaissance que tout un chacun leur doit », écrit-elle ainsi à propos des soldats arabes morts au front sur les flancs de Monte Cassino.  « Je compare dans ma tête cette douloureuse époque, et la notre qui regorge de tout. Aurais-je tout abandonné, mon petit confort égoïste pour venir ici, dans ce lieu où l’enfer a régné », reprend-t-elle, plus bas, sur sa copie d’écolière.
Des mots qui ont su trouver écho dans le cœur du directeur académique des services départementaux de la Corse-du-Sud, Guy Monchaux : « L’histoire nous permet de comprendre le passé, et la mémoire est là pour construire le présent », a-t-il souligné en insistant sur l’importance du « travail de mémoire ».
 
Une mémoire collective que la jeune collégienne a donc su honorer et a encore pu toucher du doigt en écoutant le témoignage de Mr Scarbonchi, ancien combattant de Monte Cassino, présent dans l’établissement mardi matin. Un orateur qui aura su capter l’attention des collégiens en racontant ses instants vécus sur cette terre italienne, bien des années avant que ces derniers ne viennent la fouler. Nul doute que tous se souviendront longtemps de cet instant.
 
Le samedi 17 janvier prochain, la jeune fille sera invitée dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris pour assister à la remise des prix officielle, qui sera orchestrée sous la présidence du secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini. Une cérémonie au cours de laquelle elle recevra un livre et un chèque, mais aussi un trophée pour sa classe.

Manon PERELLI





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349